La Charente-Maritime, au bonheur des estuaires

Au nord de la Charente-Maritime, c’est l’estuaire de la Seudre, le plus petit fleuve de France, qui coule paisiblement au milieu des marais et au rythme des marées. Au sud s’étale un géant, le dernier estuaire sauvage d’Europe : la Gironde. Entre les deux, un plat pays d’eaux, de terres et de lumières : la Saintonge Maritime où se côtoient plages, forêts, vignes, églises romanes, carrelets et petits ports ostréicoles. (Par Marie-Hélène et Yves Lundy)

Sur l’estuaire de la Seudre

La balade commence, si possible, par le nord. Passé Rochefort, prenez la route de Marennes, puis franchissez le pont sur l’estuaire de la Seudre. A ce moment, vous aurez votre premier choc visuel : d’un côté, à gauche, la rivière entourée çà et là de cabanes et de hameaux ostréicoles, de l’autre, la mer qui étale ses eaux tranquilles entre la forêt de la Coubre et les îles : OléronAix et Madame. Arrêtez-vous sur le parking après le pont et revenez à pied pour admirer la Seudre, qui prend ses aises sur près d’un kilomètre de large à marée haute. Ses eaux douces gonflées par les flots salés de l’océan sont sillonnées par des dizaines de bateaux à fond plat qui s’avancent les uns derrière les autres vers la mer des pertuis : les ostréiculteurs vont au travail, car ici se développe le trésor de la presqu’île d’Arvert : l’huître de Marennes Oléron.

Petits ports ostréicoles et Train des mouettes

Pour découvrir ce monde où la terre et la mer s’entremêlent, suivez la route qui longe l’estuaire sur sa rive sud et arrêtez vous dans les petits ports ostréicoles préservés de l’agitation touristique : Arvert, Etaules, Chaillevette et L’Eguille. Mais il y a mieux que la voiture : allez à La Tremblade, garez-vous et embarquez à bord du Train des mouettes. Et c’est parti pour une balade dans ce convoi tiré par une loco à vapeur vieille de 115 ans et classée Monument historique ! A 30 km/h, en plein air et cheveux au vent, vous longerez la Seudre à travers les marais salants, les villages aux maisons blanches et aux clochers romans et les cabanes à huîtres. Le terminus se situe à Saujon, au sud de Royan, 22 km plus loin.

Mornac-sur-Seudre, paisible bourg médiéval

Un des wagons est réservé aux deux roues alors n’hésitez pas à prendre vos vélos : ils vous permettront de visiter le port de Ribérou à Saujon ou encore Mornac-sur-Seudre, paisible bourg médiéval où les ruelles ornées de roses trémières se croisent entre les maisons blanchies à la chaux. Peuplée d’ostréiculteurs, d’artisans et d’artistes, Mornac attire l’été les nombreux visiteurs de la Côte de Beauté. Ne manquez pas le magnifique point de vue qu’offre le sommet du clocher de l’église : du haut des 60 marches, vous pourrez admirer le marais de Seudre. Profitez-en pour vous livrer à une petite observation de la faune avicole. Ici passent de nombreux oiseaux des marais : aigrettes, avocettes, courlis, échasses, cigognes et, bien entendu, les mouettes tridactyles.

La Tremblade, centre du bassin ostréicole de Marennes

Au retour de Mornac, par le dernier train, passez la soirée sur le port de La Tremblade. Vous y serez attirés par les "brûlots" qui s’allument le long du chenal, dès que le jour décline. On y prépare les "éclades" ou "terrées" : des moules de bouchot (cultivées près de La Rochelle) sont disposées sur une planche de chêne et cuisent dans leur jus, la coquille chauffée par une flambée d’aiguilles de pin.

La forêt de Coubre, entre plages et phares

Le lendemain, direction la forêt de la Coubre qui s’étale sur 8000 hectares de pins maritimes. Elle est longée à l’ouest par un interminable ruban de dunes baignant dans l’océan, au milieu duquel vous apercevrez le phare de Cordouan, sentinelle de pierre qui veille sur l’estuaire de la Gironde. Le Galon d’or, l’Embellie, la Pointe Espagnole, la Tour du Gardour, la Bouverie (naturiste)... les plages ne manquent pas ! Elles sont toutes plus sauvages les unes que les autres. Plus au sud, à la limite de Bonne Anse et de La Palmyre se dresse le cylindre rouge et blanc du phare de la Coubre construit en 1905. Haut de 64 mètres et visible à 80 km, il est traversé par un escalier vertigineux tapissé de carreaux d’opaline. L’ascension vaut le coup : vous découvrirez du sommet une vue fantastique sur la forêt, les plages et les dunes.

La Palmyre, dans le grand bain touristique 

La Palmyre, vous entrez dans le "grand bain" touristique : bars, restaurants, commerces et plages s’offrent à vous. En plus d'être une station balnéaire réputée, La Palmyre se vante aussi de posséder le plus grand parc zoologique de France : le Zoo de la PalmyreNe manquez pas de le visiter !

Saint-Palais, station balnéaire huppée

En continuant vers le sud, on arrive à Saint-Palais, charmante ville qui marque le début de la Côte de Beauté, avec ses plages (ici, on les appelle les « conches ») bien abritées du vent et exposées plein sud, son sable blond et ses rochers aiguisés... Les villes ponctuent cette longue corniche s’appellent Vaux-sur-Mer, Saint-Georges-de-Didonne et bien sûr Royan. Station balnéaire huppée du début du XXe siècle, elle a été quasiment détruite en 1945, lors d’un bombardement allié. Il faut flâner dans la ville, entre les très belles villas 1900 et les audacieuses constructions modernes des années 40-50, comme l’église Notre-Dame ou le marché central, avec son toit en voile de béton qui suggère une coquille Saint-Jacques.

La forêt de Suzac, poumon vert de la côte

L’estuaire commence vraiment au sud de Saint-Georges-de-Didonne. La forêt de Suzac, protégée par le Conservatoire du littoral, est le seul secteur non urbanisé de l’agglomération royannaise et le dernier poumon vert de la côte. Ses 350 hectares abritent une flore de type méditerranéen qui a bien du mal à résister aux grappes de maisons environnantes. Vous pourrez y visiter le Parc de l’estuaire où vous apprendrez tout sur cette zone où mer et rivière se mélangent. Point d’orgue de la visite : l’escalade de la tour de guet, au sommet de laquelle vous vous extasiez sur la vue.

Meschers, entre plages et carrelets

Une foi redescendus, prenez le sentier côtier qui, de la pointe de Suzac jusqu’à Meschers, vous emmènera, entre plages et carrelets, sur cette ligne presque continue de falaises calcaires façonnées par l’érosion et l’homme. Meschers en offre une saisissante illustration : le front de falaises qui surplombe les eaux recèle de vastes grottes creusées dans le calcaire par les vagues. Elles sont d’anciens repaires de corsaires, de naufrageurs ou de pilleurs d’épaves et ont vu passer tous les envahisseurs, des Vikings aux Sarrasins. Vous pourrez en faire une visite captivante à Régulus et Matata.

L’église Sainte Radegonde, un joyau de l’art roman

Quelques kilomètres plus au sud, un promontoire s’avance sur l’eau. A son extrémité flotte un joyau de l’art roman : l’église Sainte Radegonde de Talmont qui fut bâtie au XIIe siècle au péril des flots. Après Talmont commence la Route Verte qui longe l’estuaire dans un décor de collines ondulantes où alternent prairies, champs de tournesol et coteaux striés de vignes. Si on en tire différents vins, la région est surtout connue pour son Pineau pourtant né d’un mélange paraît-il pur fruit du hasard !

Notre sélection de campings

Affichage :
109 camping(s) trouvé(s)
  •  Camping La Brande - Le Château-d'Oléron
    + d'infos

    Le Château-d'Oléron Implanté sur l'Île d'Oléron, ce camping bénéficie d'un parc paysagé de 5.5 hectares. De nombreuses activités sont proposées sur place et de belles balades sont à faire à vélo sur les pistes cyclables qui parcourent l'île. Parmi les animations proposées par le ...

    Note des consommateurs 8 avis
    9.08 /10
    Note de l'expert
     
  •  Campéole Les Amis de la Plage - Le Bois-Plage-en-Ré
    + d'infos

    Le Bois-Plage-en-Ré Le camping Les Amis de la Plage vous accueille de fin mars à début octobre dans la commune du Bois-Plage-en-Ré sur l'île de Ré. Cet établissement 3 étoiles est idéalement situé à quelques mètres de la plage pour profiter des joies de la mer et du soleil. Les A...

    Note de l'expert
     
  •  Huttopia Oléron Les Pins - Saint-Trojan-les-Bains
    + d'infos

    Saint-Trojan-les-Bains Situé à Saint-Trojan-les-Bains, au sud de l'île d’Oléron, le camping Oléron Les Pins accueille les vacanciers de mi-mai à fin septembre. Cet établissement 3 étoiles dispose d’un terrain de 5 hectares pour vous loger sur des emplacements nus pour tentes, carava...

    Note de l'expert
     
  •  Camping Bois Soleil - Saint-Georges-de-Didonne
    + d'infos

    Saint-Georges-de-Didonne Installé sur un vaste terrain (en plusieurs parties séparées par la route) au cœur d’une forêt de pins, ce grand camping est vraiment sympathique. Il profite de la façade maritime : les locations premium surplombent la dune et la mer, et il a un accès direct à...

    Note de l'expert
     
  •  Camping Airotel Oléron - Le Château-d'Oléron
    + d'infos

    Le Château-d'Oléron Ce vaste camping s’étend sur 21 hectares et vous accueille dans une ambiance où les sports et les loisirs sont au rendez-vous. Son centre équestre propose des stages et des balades dans la forêt, les marais ou sur la plage. En juillet-août, un mini-club pour l...

    Note des consommateurs 124 avis
    8.49 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Les Ilates - Loix-en-Ré
    + d'infos

    Loix-en-Ré Le camping Camping Les Ilates se trouve en Poitou-Charentes en France. Pour votre plus grande joie, l'établissement est situé en bord de mer. Le camping met à votre disposition notre piscine extérieure. Prenez vos repas au restaurant du camping. Vous b...

    Note des consommateurs 947 avis
    8.47 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Les Gros Joncs - Saint-Georges-d'Oléron
    + d'infos

    Saint-Georges-d'Oléron Vos vacances seront assurément réussies dans cet établissement situé en bord de mer. Passez un agréable moment dans notre piscine intérieure. Découvrez les spécialités de la région au restaurant du camping. Plus de 90% du camping est couvert par le Wifi....

    Note des consommateurs 234 avis
    7.68 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Les Chèvrefeuilles - Royan
    + d'infos

    Royan Dans une région où le climat océanique est particulièrement doux, ce petit camping familial est calme et situé en lisière de forêt, entre mer et campagne, et à seulement quelques minutes des superbes plages de la Côte de Beauté. Des animations estivales sont o...

    Note des consommateurs 1 avis
    9.75 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping-Club Les Pins - Le Grand-Village-Plage
    + d'infos

    Le Grand-Village-Plage Le Camping Les Pins se trouve en Charente-Maritime en France. Profitez pleinement des plaisirs aquatiques dans cet établissement en bord de mer. La couverture Wifi est supérieure à 90% sur le camping.

    Note des consommateurs 4 avis
    7.17 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping L'Orée du Bois - Les Mathes
    + d'infos

    Les Mathes Ce camping est au milieu des bois. Certains emplacements ont leurs propres sanitaires privatifs (tarif plus élevé). Le camping organise de nombreuses activités, y compris pour les adolescents et les moins jeunes. Il y a aussi une belle piscine, avec toboggan, ...

    Note de l'expert