Le Finistère, de la Côte des Légendes à Camaret-sur-Mer

On vient de loin dans le Finistère pour écouter le roulement des galets de la pointe de Pern à Ouessant. Entendre les drisses rythmer le clapot qui berce les bateaux à Camaret-sur-Mer ou respirer le large sur le sentier du littoral de la pointe Saint-Mathieu. Le pays est vaste, mais en empruntant notre itinéraire le long de petites routes à l’exotisme celtique, ce Finistère marin deviendra vite le centre de votre monde habité. (Par Didier Houeix)

La Côte des Légendes

Notre périple débute au nord du Finistère, à Pontusval, près de Brignogan-Plage. Les curieux vont s’enthousiasmer car cette côte regorge de pierres étranges, menhirs ou pierres levées christianisées, comme celle du carrefour de Men Marz aux mensurations impressionnantes : 8.50 mètres de hauteur et 80 tonnes. Vous ne pouvez la manquer avant de filer par la gauche vers la mer. Lors de vos promenades sur la Côte des Légendes, chacune de ces étranges apparitions sollicitera votre imagination. Arriver à Pontusval au couchant, face à la mer, a quelque chose de divin. Le paysage est parsemé d’écueils au milieu desquels le soleil se fraie un chemin avant de se coucher sur l’horizon.

Le phare de l’île Vierge

Le bord de mer se décline magnifique jusqu’à Plouguerneau. Le phare de l’île Vierge, balise pointant sa tour vers le ciel, impose sa présence sur ces rivages. Dès le village de Lilia, on découvre sa silhouette dans cette géographie du nord Finistère propice à la découverte.

Le Pays des Abers

Prenez une carte de la Bretagne et pointez votre regard vers le nord-ouest, vous y êtes, c’est le Pays des Abers et ses trois portes d’entrée : Aber Wrac’h, Aber Benoît, Aber Ildut. Les "abers" sont une caractéristique des estuaires bretons que l’on désigne aussi par les termes "rias" ou "avens" plus au sud. La mer s’y engouffre le long de vallons, loin et profondément en amont. D’ailleurs, en breton, "aber" signifie "embouchure". La plage de l’Aber Benoît est magnifique avec son eau bleu turquoise et son sable blanc. Et sur la route du Crapaud à Lanildut, à proximité du chantier naval, le très beau paysage breton de l’Aber Ildut et ses bateaux au mouillage.

En souvenir de l’Amoco Cadiz

De Brignogan à Lampaul-Plouarzel, ce sont les chapelets de roches et d’îlots qui impressionnent. Ils sont d’une extrême dangerosité pour les marins. Naviguer au milieu de ces écueils, même poussé par de puissants moteurs, n’est pas chose aisée. Ici, un événement a marqué les mémoires : le 17 mars 1978 au petit matin une odeur anormale envahissait l’air. Un gouvernail en panne, un pavillon libérien, un armateur américain et un équipage italien dépassé par les événements au beau milieu d’une mer déchaînée, l’Amoco Cadiz déversait au petit-déjeuner ses 230000 tonnes de pétrole brut, l’équivalent de dix Erika, et souillait des centaines de kilomètres de côtes. Coupé en deux, sa proue émergeait hors de l’eau à deux kilomètres au large de Portsall où son ancre de 20 tonnes repose désormais sur le pavé du môle.

Porspoder et son abbaye de Saint-Mathieu

Neuf kilomètres plus au sud, à Porspoder, des traits bretons, chevaux de labours costauds, broutent l’herbe rase sur la lande de la presqu’île Saint-Laurent. Le spectacle de ces animaux trapus, rustiques, évoluant en bord de mer, relève vraiment de l’insolite. Insolite, l’abbaye de Saint-Mathieu l’est aussi avec sa carcasse à ciel ouvert faite de voûtes et de piliers impressionnants.

En route pour Ouessant

Sur l'embarcadère du Conquet, voilà votre bateau : le Fromveur II, repérable à sa coque tout de bleu vêtue, le bleu royal de l’île d’Ouessant. Parti de Brest, il assure la liaison avec l’île de Molène et l’île d’Ouessant. C’est un très bon bateau et vous supporterez sans problème le bercement des flots sur une traversée somme toute assez courte : moins d’une heure. Ceux qui doutent peuvent prendre l’avion : depuis près de trente ans la compagnie Finist’air assure une ligne aérienne au départ de l’aéroport de Brest-Guipavas. Une manière de découvrir, vue du ciel, la campagne brestoise, la mer d’Iroise et les îles de l’archipel de Molène. Après une brève escale à Molène, la navette  file vers la baie du Stiff, évitant sur sa route deux terribles courants : le Fromveur au sud (qui a donné son nom au bateau) et le Fromrust au nord.

Ouessant, la plus spectaculaire

Une fois débarqué, direction le bourg de Lampaul car c’est à l’ouest que l’île d’Ouessant est la plus belle, la plus sauvage, la plus spectaculaire. À Lampaul, vous trouverez des loueurs de bicyclettes et VTT. La balade à vélo en direction de la pointe de Pern et de la pointe du Créac’h est toujours un grand moment. Et vous dénicherez bien un abri derrière les rochers pour pique-niquer et admirer sur écran géant l’océan Atlantique. La cerise sur le gâteau : rester une nuit à Ouessant. Après le dîner, programmez une balade à pied de nuit vers le phare du Créac’h. La vision de son long faisceau balayant la nuit de son feu blanc (2 éclats toutes les 10 secondes) est un spectacle hallucinant.

La presqu’île de Quélern par le pont de Térénez

De retour au Conquet, direction la presqu’île de Crozon et Camaret-sur-Mer. Première étape : le nouveau pont de Térénez qui permet de franchir l’embouchure de l’Aulne. Le pont est devenu une curiosité que les visiteurs immortalisent en photo. Il faut dire qu’il en jette avec son petit air de viaduc de Millau. Au programme : la presqu’île de Quélern couverte de lande. C’est elle qui, parsemée de fortifications comme une porte infranchissable, fermait l’entrée de la rade. Mais attention ici c’est chasse gardée : école navale, terrains d’entraînement des commandos de marine, île Longue, base des sous-marins nucléaires, la zone est très militarisée et interdite d’accès. Seule la bordure littorale est ouverte à la circulation du public. Doublez la pointe des Capucins avant de vous poser à la pointe des Espagnols. Une sorte d’aire de stationnement, des petits fortins militaires le long de la départementale et une table d’orientation, vous y êtes. La vue est imprenable sur la pointe du Portzic et la ville de Brest, dans un décor de grues géantes, de port et de navires militaires.

Camaret-sur-Mer, la proue du vieux continent

Camaret-sur-Mer c’est la destination dans le vent. Niché dans une anse, il constitue un abri sûr en cas de pépin météo. Son port est la reliure d’un livre ouvert sur l’extrême ouest de la Bretagne, à l’abri de la rade de Brest et de la baie de Douarnenez. Ici bat le cœur de cette croix géographique dont les contours sont connus des marins du monde entier. La proue du vieux continent décline son chapelet de pointes et nargue les forces de l’Atlantique. Tout est conçu pour que vous conserviez de votre passage des souvenirs ineffaçables. Vous allez en prendre plein les yeux !

La pêche à la langouste

Kameled, le port courbé en breton, est un port de pêche, un vrai ! De tout temps, ce fut sa vocation. Ici on ne rigole pas, on ne fait pas dans la carte postale. La pêche en mer d’Irlande et dans le golfe de Gascogne rythme le quotidien des Camaretois confrontés à la concurrence internationale. Mais c’est la pêche à la langouste qui marque de son empreinte l’histoire de la cité. Il est d’ailleurs toujours possible de toucher du regard et des mains les carcasses en bois de vieux langoustiers échoués sur la grève, témoins de cette pêche sur les côtes du Portugal, de la Mauritanie ou du Cap-Vert.

La presqu’île de Crozon

Embarquez à bord du Belle-Étoile pour une navigation d’un autre temps. La presqu’île de Crozon est faite pour la contemplation. Dirigez-vous vers les belvédères naturels que sont la pointe des Espagnols, la pointe du Toulinguet et la pointe de Pen-Hir. Ensuite, et une fois garé votre véhicule, vous entamerez à pied les promenades qui vous mèneront vers ces merveilles de nature. Sur les hauteurs de l’anse de Pen-Hat, vous n’échapperez pas à la tentation. Un ensemble de ruines très étranges attise la curiosité. Une bâtisse désossée, repérable par ses tourelles aux façades décrépies, lépreuses, est devenue la proie favorite des courants d’air. C’est le manoir de Coecilian. Lagatjar et sa quarantaine de menhirs sont à deux pas. Vous voici 70 mètres au-dessus du vide et du bouillon de l’océan. Dans le prolongement de la pointe de Pen-Hir : les Tas-de-Pois, entre lesquels un petit caboteur passera poussé par le jus. Ne manquez pas de vous rendre sur ces hauteurs pour jouir du panorama et prendre la vraie mesure de ce qu’est le grand large, celui qui fait face aux Amériques. Car ici, entre la presqu’île et le port de Manhattan, il n’y a rien d’autre que le vent et la Grande Bleue.

Notre sélection de campings

Affichage :
105 camping(s) trouvé(s)
  •  Camping Castel L' Orangerie de Lanniron - Quimper
    + d'infos

    Quimper Situé sur les rives de l’Odet, à 2 km du centre de Quimper, ce domaine de 38 hectares dispose d’un château, d’une ancienne orangerie, de parcs et de jardins du XIXe siècle : un lieu de toute beauté ! Une équipe compétente et dynamique organise des animations p...

    Note des consommateurs 42 avis
    7.69 /10
    Note de l'expert
     
  •  Yelloh! Village L' Océan Breton - Lesconil
    + d'infos

    Lesconil Au sud du Finistère, ce vaste domaine a tout pour séduire. Situé en bordure de mer et à côté du Manoir de Kerlut et de son parc, il offre des infrastructures et des services de qualité : un club enfants pour les 5 à 12 ans, jeux du cirque en haute saison, tyro...

    Note des consommateurs 2 avis
    8.54 /10
    Note de l'expert
     
  •  Yelloh! Village La Plage - Penmarch
    + d'infos

    Penmarch Idéalement placé au pied des dunes avec accès direct à la plage de la côte sud du Finistère, ce domaine vous réserve un séjour animé, sportif et actif. Des circuits de randonnées et pistes cyclables sont accessibles depuis le camping. De nombreuses activités d...

    Note de l'expert
     
  •  Yelloh! Village Les Mouettes - Carantec
    + d'infos

    Carantec Un vaste domaine fleuri de 14 hectares situé au bord de la mer, sur la Baie de Morlaix. Des jeux et tournois sportifs sont organisés tout au long de la saison. En juillet-août : centre équestre, clubs enfants (de 0 à 12 ans), activités créatives et sportives, ...

    Note des consommateurs 4 avis
    7.81 /10
    Note de l'expert
     
  •  Yelloh! Village Port de Plaisance - Bénodet
    + d'infos

    Bénodet D’une superficie de 12 hectares, ce camping dispose d’une ambiance village particulièrement agréable. Il se situe à seulement 1 km de Bénodet et des plages bretonnes avec leurs nombreuses activités nautiques et leur pêche à pied. Activités : club enfants et cl...

    Note des consommateurs 2 avis
    9.23 /10
  •  Camping de la Mer d'Iroise - Plomodiern
    + d'infos

    Plomodiern Camping de la Mer d'Iroise. Pour le plaisir de toutes et tous, l'établissement est en bord de mer. Profitez de la piscine extérieure. La zone couverte par le Wifi est supérieure à 90% du camping. Vous trouverez les produits de première nécessité au co...

    Note des consommateurs 147 avis
    8.56 /10
    Note de l'expert
     
  •  Sandaya Camping Les Deux Fontaines - Névez
    + d'infos

    Névez Ce camping est formé de plusieurs aires rectangulaires, au plan clair et structuré. Les hébergements locatifs se trouvent dans des zones distinctes. Les emplacements touristiques, plats, sont relativement bien abrités par des haies, des buissons et des plantes...

    Note des consommateurs 3 avis
    9.46 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping L' Escale Saint-Gilles - Bénodet
    + d'infos

    Bénodet Face à l’archipel des Glénan, ce camping est situé au cœur de la station balnéaire de Bénodet qui a la particularité d’être bordée par la rivière de l’Odet et l’Océan Atlantique. En haute saison, le camping propose un club enfants pour les 4 à 12 ans et des so...

    Note de l'expert
     
  •  Camping Les Embruns - Clohars-Carnoët
    + d'infos

    Clohars-Carnoët Au cœur du village du Pouldu, ce terrain vous fait profiter à la fois de la campagne et de la proximité de la mer. Un accueil chaleureux et un cadre enchanteur en compagnie de poneys, de chèvres, d’ânes nains et de canards. En haute saison, des ateliers sont p...

    Note des consommateurs 333 avis
    9.23 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping La Corniche - Plozévet
    + d'infos

    Plozévet Camping La Corniche. Relaxez-vous au bord de notre piscine extérieure. La zone couverte par le Wifi est supérieure à 90%.

    Note des consommateurs 138 avis
    8.9 /10
    Note de l'expert