Bassin d’Arcachon, à la rencontre des grands espaces

Vaste étendue d’eau salée largement ouverte sur l’océan, le bassin d’Arcachon est l’un des sites les plus prisés du littoral Atlantique. Et les vacanciers ne manquent pas à l’appel ! Dix communes bordent cette véritable mer intérieure. Du sud au nord : Arcachon, La Teste de Buch, Gujan-Mestras, Le Teich, Biganos, Audenge, Lanton, Andernos-les-Bains, Arès et Lège-Cap Ferret.

 

Texte : Alain Vacheron

Arcachon, plaisance et microclimat

À tout seigneur tout honneur, nous commencerons par la commune qui a donné son nom au bassin : Arcachon. Bénéficiant d’un microclimat tout comme le reste de la région, Arcachon voit apparaître dès 1823 un hôtel permettant d’accueillir une clientèle soucieuse de fortifier sa santé. Ainsi la ville d’hiver sur les hauteurs devient un lieu privilégié pour les tuberculeux. De nos jours, ce quartier est célèbre pour la diversité de style de ses villas (basque, mauresque, anglo-chinois). Mais il faut également découvrir le port de plaisance : classé second port de plaisance de l’Atlantique, la plage Péreire : jolie promenade entre plage, pelouse et pinède, le Château Deganne : actuel casino, la chapelle des marins et la pointe de l’Aiguillon : quartier typique des villages de pêcheurs. La visite se poursuivra par les ports ostréicoles qui s’égrènent tout autour du bassin. Ces professionnels ont conservé le cachet traditionnel de leur cabane tout en “industrialisant” leur activité. Dépaysement assuré et coup de cœur pour le village de L’Herbe.

Villégiature huppé au Cap-Ferret

Au nord vous trouverez le Cap-Ferret. Ce cordon du littoral sépare l’océan Atlantique et le bassin d’Arcachon. Célèbre pour son phare d’une hauteur de 53 mètres, c’est un lieu de villégiature très huppé apprécié pour son côté "nature sauvage". Mais il ne faut pas se contenter de rester à terre. Au départ des jetées, de merveilleuses promenades en bateau sont proposées. Direction les passes du bassin d'Arcachon et le banc d’Arguin. D’une largeur de trois kilomètres, situées entre la Dune du Pilat et la pointe du Cap Ferret, les passes constituent les seules voies d’accès navigables au milieu de vastes bancs de sable. Le plus célèbre étant le banc d’Arguin. C’est une réserve naturelle qui abrite de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs.

Ici sur pilotis, refuge de mes amours englouties

Au centre du bassin d’Arcachon se trouve l’île aux Oiseaux chantée par Pascal Obispo. Cet ancien banc de sable doit son nom aux nombreux oiseaux qui s’y rendent en toutes saisons. C’est un lieu de repos pour les migrateurs, au début de l’hiver, avant les grands départs. Son accès est difficile car des parcs à huîtres y sont installés, émergeant de l’eau grâce à des piquets. On ne peut pas dissocier l’île aux Oiseaux des "cabanes tchanquées". Visibles depuis le bord de la plage, ces deux maisons sur pilotis sont emblématiques. Elles étaient utilisées par les bergers pour surveiller leurs troupeaux. La fatigue se fait sentir ? Alors petite pause gourmande avec les produits de la mer bien entendu. Les huîtres du bassin d’Arcachon, vedettes du lieu, sont incontournables et à consommer de préférence fraîchement ouvertes avec une pointe de citron ou un peu de sauce vinaigre/échalote. Vous pouvez aussi opter pour un plateau de fruits de mer ou un poisson comme la sole du bassin, la "loubine" (bar de ligne) ou les "vendangeurs" (petits rougets). Allez, vous reportez votre retour ?

La dune du Pilat se voit de loin

À l’entrée du bassin d’Arcachon, elle est la plus haute dune de sable d’Europe (environ 105 mètres). Avec son million de visiteurs par an, la dune du Pilat reste le site le plus fréquenté du littoral girondin. Elle doit son origine, selon les spécialistes, à la destruction d’un énorme banc de sable situé au 18e siècle au large de la côte. Elle ne mesurait que 35 mètres de haut en 1855. L’apport constant de sable, grâce au vent en provenance entre autres du banc d’Arguin, lui confère son profil actuel. Malgré les différentes tentatives de stabilisation, la dune du Pilat est rongée par l’océan et repoussée vers la forêt au rythme de 4 mètres environ par an !

Le Parc ornithologique du Teich

Le Parc ornithologique du Teich est situé sur d’anciens terrains destinés à la pisciculture au 18e siècle. Cet espace naturel de 120 hectares a été aménagé pour accueillir plus de 260 espèces d’oiseaux. Son ouverture a été faite au public en 1972 avec des équipements d’observation. On y trouve des canards, des cigognes, des aigrettes et autres milans rossignols.

Huîtres : 4 crus à découvrir

Après le tourisme, l’ostréiculture est l’activité économique la plus importante du bassin d’Arcachon. Température, salinité et luminosité font du site un vivier exceptionnel pour la reproduction et la culture de l’huître. Le bassin d’Arcachon est en effet le premier centre naisseur européen d’huîtres (les naissains sont les larves des huîtres).

 

Cette géographie a donné naissance à quatre crus d’huîtres aux goûts différents :

- Les huîtres du banc d’Arguin à la saveur sucrée, lactée et marine

- Les huîtres de l’île aux Oiseaux aux arômes végétaux et minéraux puissants

- Les huîtres du Cap Ferret aux arômes délicats de légumes frais et d’agrumes

- Les huîtres du Grand Banc aux saveurs de fruits blancs et de noisettes grillées

 

Les plus curieux d’entre vous ne manqueront pas la route de l’huître le long de laquelle des professionnels vous présentent leur passion et leur connaissance du bassin d’Arcachon. Venez découvrir ce métier partagé entre cabane et parc.

Les informations pratiques de Clubcampings dans le Bassin d'Arcachon

 

Pour plus de renseignements :

‐ Office de tourisme du Bassin d’Arcachon : www.bassin-arcachon.com

‐ Office de tourisme d’Arcachon : place Lucien de Gracia. Tél. 0557529797. www.arcachon.com

‐ Office de tourisme de La-Teste-de-Buch : 13 bis, rue Victor Hugo. Tél. 0556546314. www.tourisme-latestedebuch.fr

‐ Office de tourisme de Gujan-Mestras : 19, avenue du Mal de Lattre de Tassigny. Tél. 0556661265. www.gujanmestras.com

‐ Office de Tourisme du Teich : place Pierre Dubernet. Tél. 0556228046. www.leteich-tourisme.com

‐ Office de tourisme de Biganos : rue Jean Zay. Office de tourisme d’Audenge : 20 ter, allée de Boissières. Office de tourisme de Lanton : 1, route du stade - Cassy. Tél. 0557706756. www.tourisme-coeurdubassin.com

‐ Office de tourisme d’Andernos-les-Bains : esplanade du Broustic. Tél. 0556820295. tourisme.andernoslesbains.fr

‐ Office de tourisme d’Arés : place A. Weiss. Tél. 0556601807. www.ares-tourisme.com

‐ Office de tourisme de Lège-Cap Ferret : 1, avenue du Général de Gaulle - Claouey. Tél. 0556039449. www.lege-capferret.com

 

Pour vos visites :

- Maison de l'Huitre : Port de Larros 33470 Gujan-Mestras. Tél. 0556662371. www.maison-huitre.fr

- Réserve Ornithologique du Teich : rue du Port 33470 Le Teich. Tél. 0556228093. www.reserve-ornithologique-du-teich.com

Notre sélection de campings

Affichage :
15 camping(s) trouvé(s)