La Normandie, en terres impressionistes

 

Il faut connaître le tumulte, l'agitation, le bruit, l'effervescence, pour mieux apprécier les mille charmes ressourçants de la Normandie. Retrouver la paix, le sauvage des plaines, les vaches des bocages, le pittoresque des villes, le terroir, les cités fleuries, les rouleaux d'écume... l’image d’Epinal. Étape la plus directe de Paris vers la mer, on la découvre, la redécouvre, pour mieux repartir requinqués par une nature qui, hors des sanctuaires urbains, à repris ses droits. Royaume où le vert est roi, on s'y réfugie comme dans un nid douillet pour se réchauffer aux lueurs du soleil du nord et d'une histoire brillante.

 

Texte : Stéphanie Santerre

 

 

Le Mont Saint-Michel, fierté normande

 

Bordée par la Manche, dont l'eau se goûte en un léger frisson, la Haute-Normandie et la Basse-Normandie ne forment désormais qu'une même entité régionale réunissant les départements de la Seine-Maritime, de l'Eure, de l'Orne, de la Manche et  du Calvados jusqu’aux portes bretonnes. La Normandie se raconte ainsi à travers une grande diversité de sites culturels et historiques, à commencer par son joyau : le Mont Saint-Michel, fierté normande parmi les curiosités d'exception, incontournable, inoubliable. Moins de 50 habitants, près de 3 millions de visiteurs à l'année : la "Merveille de l'Occident" est le 3ème site le plus visité de France et le 1er de Normandie bien sûr. Lieu de plaisir nature et de grandeur rocailleuse, le Mont Saint-Michel se dresse sur son îlot balayé par les vents océaniques tel un donjon dominant cinq lieux à la ronde. Fascinant, le roc tutélaire offre aux regards sa citadelle préservée du temps, façonnée par son petit village, isolé le temps venu, par les grandes marées inondant la baie sablonneuse, à la "vitesse d'un cheval au galop". Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, il est encore le refuge des moines, en son abbaye haut-perchée, qui s'y installèrent au Moyen-Âge et y bâtirent ce qui est encore considéré comme l’un des plus extraordinaires édifices religieux.

 

 

Les plages du débarquement

 

À partir de la Baie du Mont Saint-Michel jusqu'à la presqu'île du Cotentin, la Manche cache bien d'autres atouts. Ses plages du débarquement anglo-américain, jalonnées de monuments, musées et sites commémoratifs, rappelent les heures cruciales de l'Histoire. Utah Beach, dans le département de la Manche, mais aussi Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach dans le Calvados, s'ajoutent aux hauts lieux de mémoire sur un parcours retraçant les événements militaires de la Seconde Guerre Mondiale. On visitera notamment le Musée du Débarquement à Utah Beach, le Musée de l'Occupation à Sainte-Marie-du-Mont, l'Airborne Museum à Sainte-Mère-Église, le Musée de la Libération à Cherbourg-Octeville ou encore le Mémorial Cobra à Marigny, sans oublier le musée D-Day Omaha à Vierville-sur-Mer et le Mémorial de Caen.

 

 

Des villes et des paysages

 

Terre de randonnées pédestres, équestres et de balades maritimes, la “West Normandie” s'épanouit dans un décor naturel privilégié, du parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin en passant par le Pays de Coutances, le Mortainais et la vallée de la Vire. Ainsi quelques 7000 km de circuits balisés attendent les promeneurs pour les emmener à la découverte du patrimoine. Des paysages remarquables mais aussi des villes : de Cherbourg, “la porte des Amériques”, à La Hague, paradis de Prévert, en passant par Barfleur, l'un des “plus beaux villages de France”, Coutances et sa cathédrale gothique, Saint-Lô, “la capitale du cheval”, Tatihou et sa tour Vauban, l’île Pelée, Granville ou encore Avranches.

 

 

La baie et et ses îles anglo-normandes

 

Une Normandie qui se raconte de par ses terres, ses façades océaniques et ses îles anglo-normandes. Ses principales, nichées de l'archipel de la Manche à l'ouest à la péninsule du Cotentin : Jersey, Guernesey, Aurigny, Sercq et Hern sont bordées de côtes abruptes. Véritables écrins sauvages, elles sont les grandes sœurs d’îles plus petites tout autour qui n’apparaissent qu’à marée basse. L'archipel de Chausey, et sa cinquantaine de petites îles dont l’îlot de Tombelaine, plus au large, est normand.

 

 

Sur les traces de Guillaume le Conquérant

 

Dans le Calvados, nous pénétrons dans le département comptant le plus de monuments historiques, inscrits ou classés, après Paris. Manoirs du Pays d'Auge, fermes fortifiées du Bessin, abbayes, églises et cathédrales, châteaux Renaissance et forteresses médiévales, les couleurs de l'Histoire éclatent derrière chaque vitrail. On croisera les routes de Lisieux, berceau de Sainte Thérèse, sa chapelle du Carmel, sa cathédrale Saint-Pierre et sa basilique Sainte-Thérèse, entre autres lieux de culte de ce haut-lieu de pèlerinage. À Falaise nous revivrons la fameuse épopée de Guillaume le Bâtard devenu l'illustre Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d'Angleterre. Sans oublier Caen, chef-lieu bas-normand, son ambiance maritime, ses tripes “à la mode” et son riche patrimoine, Bayeux, son charme médiéval et sa précieuse tapisserie renommée inscrite au registre "Mémoire du Monde " de l'Unesco, ou encore Vire, ses maisons de granit et son andouille bien connue des gourmands.

 

 

Côte Fleurie et Côte de Nacre, terres impressionistes

 

Sur 120 km de littoral, de Honfleur à Grandcamp-Maisy, on ira se divertir au son des vagues de la Côte Fleurie, berceau de stations balnéaires prisées depuis la grande époque des bains de mers où la population aisée, à partir du XIXe, venait déjà goûter l'eau fraîche depuis la capitale. Deauville, avec son festival du film américain et ses planches, reste ainsi fidèle à sa tradition d'accueil d'une clientèle prestigieuse, théâtre de mondanités mais également carrefour mondial des passionnés de chevaux, emblèmes sportifs et ludiques de la ville. Le petit port d'Honfleur, incontournable rendez-vous des peintres impressionnistes, ajoute au romantisme des escapades. Mais encore Trouville-sur-Mer, Houlgate, Cabourg, Villiers-sur-Mer... toutes façonnées par une architecture balnéaire normande élégante et typique, à l'image des cités endormies de la Côte de Nacre où s'accoquinent villas et maisons de pêcheurs. On y découvre Ouistreham Riva-Bella, son casino, ses thalassos et son port de plaisance, Luc-Sur-Mer renommée pour ses bains à l'infusion d'algues de Luc, ou encore Saint-Aubin-sur-Mer et ses villas en front de mer.

 

 

La Côte d'Albâtre, des falaises d’Étretat à Mers-les-Bains

 

En longeant le littoral vers le nord, s'annonce alors la Côte d'Albâtre en Seine-Maritime qui a hérité des couleurs de ses géantes falaises de calcaire en bordure du Pays de Caux. Au creux des valleuses bordées de galets, Étretat dévoile la splendeur de ses falaises à la forme singulière, décor imparable de peintres inspirés venus immortaliser ses contours. Face à la Manche, en Haute-Normandie, se devine le visage de Fécamp, ville d'Art et d'Histoire, célèbre pour son célèbre Palais Bénédictine et sa liqueur éponyme. Puis Dieppe, station balnéaire la plus proche de Paris, ses petits ports de pêche, sa plage de galets et ses jolies façades du Quai Henri IV. Vient Le Havre, ville en plein renouveau sur l'estuaire de la Seine, qui peut non seulement se targuer d’être le 2ème plus grand port de conteneurs français, mais aussi d’offrir une architecture d'avant-garde et de nombreuses manifestations culturelles. Sur ce parcours côtier réservant des points de vue à couper le souffle, on s'arrêtera humer les senteurs marines du côté du Tréport et d'Eu, “soeurs intimes” étendues sur la vallée de la Bresle. Eu, l'aristocratique et son château emprunt des préférences de Louis Philippe. Le Tréport, non loin de Mers-les-Bains, paradis des balades au gré des ruelles et des façades multicolores Belle Époque.

 

 

Rouen, préfecture régionale

 

Traçant à travers la forêt d'Eu, cheminant en Pays de Bray, on traversera les villes de Neufchâtel-en-Bray, Forges-les-Eaux, Gournay-en-Bray, avant de faire escale à Rouen sur la Seine. Encore marquée dans la pierre par son passé médiéval, la préfecture régionale s'articule autour de son fleuve au gré de bâtiments et monuments à l'architecture remarquable. Au fil des rues pavées du quartier historique, on appréciera son abbatiale Saint-Ouen, le parlement de Normandie ou encore l'aître Saint-Maclou. On arpentera également la rue du Gros-Horloge près de la place du Vieux-Marché et de l'église Saint-Maclou. Puis on grimpera sur sa colline pour admirer un panorama dormant sur toute la cité portuaire.

 

 

Du Vexin à la Suisse Normande

 

Limitrophe de la Seine-Maritime, au sud de la Normandie, le département de l'Eure ajoute au vert des bocages normands. Sur les traces de Claude Monet, qui dépeint ses villes et ses jardins luxuriants en y élisant plusieurs domiciles, c'est un large éventail de découvertes qui s'invitent au programme. Du château de Gisors à la cathédrale d’Évreux, de l'abbaye du Bec-Hellouin à Château-Gaillard, de la forêt de Lyons au Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande, du marais Vernier aux vallées de la Seine et de la Risle. Dans l'Orne, son département voisin venu parachever le décor d'une région impressionniste, en Basse-Normandie, on partira à la rencontre des “petites cités de caractères” à l'instar de Bellême et La Perrière au cœur du Perche Ornais, Le Sap dans le Pays d'Auge, ou encore Saint-Cénéri-le-Gérei dans les Alpes Mancelles. L'Orne c'est aussi Alençon, cité dentellière par excellence, suivie de Flers, Tinchebray et Putanges-Pont-Ecrépin inscrites dans une mosaïque fascinante de paysages. La Suisse Normande, sculptée par les torrents et les petites montagnes, sera un théâtre idéal de promenades dépaysantes pour nombre de randonneurs, cyclistes ou kayakistes en balade sur le lac de Rabodanges.

 

 

Notre sélection de campings

Affichage :
93 camping(s) trouvé(s)
  • + d'infos

    Saint-Aubin-sur-Mer Entre une plage de sable fin à 600 mètres et un arrière-pays verdoyant, du séjour sportif au voyage dans l’Histoire sur les plages du Débarquement, tous les choix de vacances sont possibles. À 18 km de Caen, ce camping Yelloh! Village est situé dans un parc ag...

    Note de l'expert
     
  • + d'infos

    Bréville-sur-Mer Pour les amateurs de golf, le camping se trouve à 200 mètres d’un des plus beaux links de France, avec greens surélevés, face aux îles Chausey et à la pointe rocheuse de Granville. Les emplacements et locations s’étendent sur plus de 5 hectares magnifiquement ...

    Note des consommateurs 50 avis
    8.82 /10
    Note de l'expert
     
  • + d'infos

    Martragny Ce camping est installé dans un cadre qui ne manque pas de cachet, de chaque côté de la longue allée menant à un château du XVIIIe siècle. Ses cinq aires, à la surface plane, sont en partie entourées de grands arbres. Derrière le château, il y a un grand plan ...

    Note des consommateurs 39 avis
    8.15 /10
    Note de l'expert
     
  • + d'infos

    Les Pieux Un camping calme de 4 hectares avec accès direct à la plage. Il est situé en face des îles anglo-normandes et à 20 km de Cherbourg. Des animations sont proposées en haute saison pour petits et grands ainsi que des soirées à thème (concert, spectacle, danse...)...

    Note des consommateurs 286 avis
    8.99 /10
    Note de l'expert
     
  • + d'infos

    Carentan Le camping Flower Camping Le Haut Dick se trouve en Manche en France. Passez un agréable moment dans notre piscine extérieure. Dégustez de bons repas au restaurant du camping. Une connexion Wifi est possible en zone de services.

    Note des consommateurs 146 avis
    8.26 /10
    Note de l'expert