Massif du Mont-Blanc, un paradis d'altitude

Royaume de l'alpinisme, à cheval sur la France, la Suisse et l'Italie, le massif du Mont-Blanc s'étend sur un territoire d'aventures et de paysages spectaculaires. (Par Stéphanie Santerre)

Sommets et glaciers

Colosse aux pieds de granit, le massif du Mont-Blanc s'affranchit des frontières. Étendu sur quelque 400 km, du sud de Chamonix en Rhône-Alpes à Courmayeur en vallée d'Aoste en Italie, en passant par la Suisse, il est le refuge du géant Mont-Blanc qui domine la chaîne des Alpes à 4810 mètres. Patriarche du massif, il s'accompagne d’une vingtaine de sommets à peine moins hauts, parmi lesquels l'Aiguille Verte, le mont Blanc de Courmayeur, le rocher de la Tournette ou encore les grandes Jorasses, qui culminent tous à plus de 4000 mètres. Aux multiples sommets du massif s'ajoute une palette importante de glaciers, les plus connus, sur le versant nord, étant la Mer de Glace, le glacier d'Argentière, le glacier des Bossons et celui de Tré la Tête.

D'aiguilles en vallées blanches

Paradis blanc des alpinistes et randonneurs, le massif du Mont-Blanc attire chaque année de nombreux candidats en quête de spectacle montagneux. Dompter les cîmes, franchir les cols, contempler une nature sauvage, abrupte et vertigineuse. Une fois la sortie du tunnel du Mont-Blanc franchie, qui relaie les vallées principales, nombre d'installations touristiques facilitent l'accès au monde du silence. On compte ainsi cinq téléphériques pour la seule vallée de Chamonix, conduisant pour l'une d'elle à la fameuse aiguille du Midi (3842 mètres) qui abrite le plus haut centre d'émission hertzien de France. Elle abrite également l'une des plus importantes concentration de visiteurs, attirés par un panorama exceptionnel.

Panoramas d'exception

Face au Mont-Blanc, l’aiguille du Midi est la reine des aiguilles. Surplombant la vallée Blanche, itinéraire sur glacier très fréquenté, et les plus hauts sommets tels que l'aiguille Verte, les Drus ou encore l'aiguille du Goûter, elle est une étape incontournable des alpinistes. “Le pas dans le vide”, vaste cage en verre transparente et suspendue sur une paroi, ajoute au frisson des amateurs de sensations fortes. Au départ de Chamonix, un petit train à crémaillère participe également aux attractions de découverte du massif en conduisant sur le site de Montenvers situé à 1913 mètres. Face à la Mer de glace, les Drus et les Grandes Jorasses, Montenvers est en partie célèbre pour sa grotte de glace où sont taillées chaque année des sculptures faisant écho à la vie des montagnards au début du XIXe siècle. Il est également doté d'un musée d'époque et d'un glaciorium.

Le toit de l'Europe

Sur les traces de Jacques Balmat et Michel Gabriel Paccard, les premiers à avoir réussi l’ascension du Mont-Blanc (en 1786 !), de nombreux passionnés préparent chaque année l'escalade du plus haut sommet d'Europe occidentale dont l’altitude lui vaut d'être baptisé le “toit de l'Europe”. Un toit sur lequel les privilégiés peuvent apercevoir quatre massifs montagneux : le Jura, les Vosges, la Forêt-Noire et le Massif Central, quand le climat n'oppose aucune hostilité. Conditions extrêmes, visibilité et reliefs incertains... Ainsi, même les professionnels les plus aguerris ne sont pas garantis d'en toucher la cime. Aux téméraires s'offrent plusieurs itinéraires parmi lesquels la classique Voie des Cristalliers, via le tramway du Mont-Blanc, jusqu'à la gare du Nid d'Aigle. D’autres itinéraires sont également possibles : la Voie des 3 Monts Blancs dite « La Traversée » au départ de Chamonix-Mont-Blanc, ou le versant italien du Mont-Blanc.

Théâtre de glisse

Le pays du Mont-Blanc, c'est aussi l'opportunité de pratiquer une grande diversité d'activités de montagne. En saison estivale, les vacanciers profiteront des grands lacs, mais aussi des cours d'eau qui descendent dans les vallées, entre baignade et canoë-kayak, et des randonnées d'altitude dans des décors naturels et sauvages. En hiver : ski, trail, alpinisme, escalade, raquettes... sont autant de plaisirs proposés depuis les stations étendues sur les 4 principaux versants : le domaine Brévent-Flégère orienté plein sud, les Grands Montets au-dessus du village d'Argentière, le domaine de Balme, et le domaine de Houches.

Notre sélection de campings

Affichage :
56 camping(s) trouvé(s)
  •  Campéole La Nublière - Doussard
    + d'infos

    Doussard La Nublière est camping 3 étoiles de la chaîne Campéole installé au bord du lac d'Annecy, dans la commune de Doussard. Un environnement verdoyant entre lac et montagne. Le camping dispose d’un accès direct à l’une des plages du lac et il se trouve tout près de...

    Note de l'expert
     
  •  Camping Le Verger Fleuri - Lathuile
    + d'infos

    Lathuile Le Camping Le Verger Fleuri se trouve en Haute-Savoie en France.

    Note des consommateurs 4 avis
    8.66 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping La Ferme - Lathuile
    + d'infos

    Lathuile Un camping de 3.5 hectares non loin du lac d'Annecy, un accueil chaleureux et familial pour des découvertes, des randonnées, des sports variés ou tout simplement des instants de repos et de détente. En haute saison : des animations sportives avec tournois, aqu...

    Note des consommateurs 3 avis
    8.23 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Les Charmilles - Vallières
    + d'infos

    Vallières À mi-chemin entre le lac d’Annecy et le lac du Bourget, le petit camping familial Les Charmilles est ouvert du 1er avril au 30 septembre. Il propose des emplacements et des chalets avec vue sur les champs et les montagnes. Sur place, divers équipements de lois...

    Note des consommateurs 152 avis
    8.56 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Du Chatelet - Sciez
    + d'infos

    Sciez Le Camping Du Chatelet se trouve en Haute-Savoie en France. Pour votre plus grande joie, l'établissement est situé en bord de rivière. Une connexion Wifi est possible en zone de services.

    Note des consommateurs 88 avis
    8.6 /10
    Note de l'expert