Itinéraire en Haute-Marne

Champagne méridionale

 

Des paysages et des Hommes

 

La Haute-Marne allie harmonieusement sa nature et son histoire. Forêts, lacs, collines, plaines et vallées où ondulent une multitude de rivières, déclinent une mosaïque de paysages. Tandis que villes et villages vous invitent sur les traces de leurs personnages célèbres. Un itinéraire de 280 km à réaliser en 5 jours.

 

Texte et photos : Annette Soumillard

Jour 1 : Le Lac du Der, la route touristique des églises et Metallurgic Park

 

Du nord au sud, la Haute-Marne est un département aux paysages verts et bleus. Verts par les forêts qui couvrent 40% du territoire, bleus par les lacs dédiés aux plaisirs de la baignade et aux activités nautiques, et près de 2000 km de rivières qui font, entre autre, le bonheur des pêcheurs. Parmi eux, le Lac du Der en est la plus belle illustration : ce vaste plan d’eau de 4800 ha, au cœur de 5000 ha de forêts, est considéré comme le plus grand lac artificiel d’Europe. Mis en eau en 1974, il s’est depuis fondu dans le bocage marnais et la forêt haut-marnaise pour devenir un véritable joyau de la nature. Paradis des pêcheurs, il l’est aussi pour les ornithologues, notamment d’octobre à mars lorsqu’il accueille les centaines de milliers de grues cendrées. Aux beaux jours, il prend un peu des airs de bord de mer avec ses six plages de sable et ses trois ports nautiques, en plus des centaines de kilomètres de circuits balisés pour la randonnée pédestre et cycliste qui vous entraînent dans le bocage alentour où se dressent une dizaine de clochers. De loin, ils pourraient paraître anodins, mais ils ne le sont pas : ils dominent les étonnantes églises à pans de bois du Der (qui veut dire “chêne” en celte). Construites entre le XVe et le XVIIIe siècle, ces églises constituent un patrimoine religieux unique en France. Pour les visiter, suivez la route touristique qui sillonne la campagne et vous conduira jusqu’aux plus remarquables : celles d’Outines (la plus grande de toutes), de Drosnay, de Châtillon-sur-Broué, de Bailly-le-Franc (une des plus anciennes), et enfin de Lentilles. De retour sur Montier-en-Der, où s’érige l’église abbatiale, superbe édifice jouxtant le Haras National installé dans l’ancien monastère, vous rejoindrez la vallée de la Blaise à Dommartin-le-Franc pour découvrir un tout autre patrimoine : celui de la fonte d’art à Metallurgic Park. Dans cet ancien site industriel du XIXe siècle, vous découvrirez les secrets de la fonte et de l’alchimie des hauts fourneaux de Haute-Marne qui (grâce à ses richesses naturelles, l’eau, le bois, le minerai de fer, mais aussi le sable) compte vingt-cinq siècles d’histoire et produit, encore aujourd’hui, des matériaux de prestige comme les brise-vent du pont de Millau, les hélices des ferries ou certaines pièces du TGV.

Jour 2 : Châteaux et jardins

 

Puis, changez à nouveau de décor en allant faire un tour du côté de la petite cité de Joinville dont les vieilles maisons bordent des bras de la Marne, au pied d’une colline dont on voit encore, au sommet, les ruines de l’ancien château dit “d’en haut” (XIe siècle). Claude de Lorraine, premier duc de Guise et proche de François Ier, fit édifier le château du Grand Jardin, dit “d’en bas”, au XVIe siècle au nord de la ville, pour y recevoir ses hôtes de marque, invités à festoyer et à admirer son décor et ses jardins qui offraient aux visiteurs la superbe vue de ses parterres à la française et une promenade délicieuse dans le jardin romantique. Si vous aimez les jardins, poursuivez avec la visite des jardins de Mon Moulin, situés tout près à Thonnance-les-Joinville, où une collection de plus de 300 pivoines vous émerveillera jusqu’à la mi-juin, relayée par des milliers de plantes vivaces, rosiers et hydrangeas, jusqu’à l’automne. Ensuite, il sera temps d’aller rendre hommage à Voltaire, au château de Cirey-sur-Blaise, où il vécut avec sa compagne, la marquise du Châtelet, de 1734 à 1749.

Jour 3 : Colombey-les-Deux-Églises, village du Général de Gaulle

 

En suivant la D2 vers le sud, vous arriverez bientôt à Colombey-les-Deux-Églises, village rendu célèbre par un autre grand homme. Le Général de Gaulle y avait acheté La Boisserie en 1934, propriété où il mourut en 1970. Quelques pièces de la maison, toujours habitée par la famille, sont ouvertes à la visite, notamment son bureau hexagonal situé dans la tourelle aux fenêtres s’ouvrant sur de vastes paysages où il trouvait l’inspiration, comme pour les plus belles pages de ses mémoires. Dans le cimetière, sa tombe est encore aujourd’hui un lieu de pèlerinage, tandis qu’au pied de la Croix de Lorraine (397 mètres), dressée sur le plateau en face, le mémorial Charles de Gaulle – vaste musée dédié à la vie et à l’œuvre du Général, mais aussi à l’histoire du XXe siècle, par une présentation dynamique et interactive – ne désemplit pas.

Jour 4 : Sur les bords du canal Champagne Bourgogne

 

De là, via la D619, vous rejoindrez Chaumont, perchée sur son éperon, pour la visite de son centre historique aux maisons typiques à tourelles et une halte agréable sur les bords du canal Champagne Bourgogne, avant de rallier Biesles où vous pourrez rencontrer Gérard Hemonnot, artisan coutelier hors pair qui perpétue la tradition de l’art de la coutellerie du Bassin de Nogent. Et, si le sujet vous passionne, ne manquez pas le musée qui lui est consacré à Nogent.

Jour 5 : Langres, l’une des plus belles villes de France

 

Enfin, notre itinéraire se termine à Langres, cette jolie ville trop méconnue et comptant pourtant parmi les 50 plus belles villes de France. Bâtie sur la position forte d’un promontoire qui domine l’immense plateau éponyme, la patrie de Diderot est encore ceinte d’impressionnants remparts comptant douze tours et sept portes ! Classée “ville d’art et d’histoire”, de par son patrimoine architectural extraordinaire, elle constitue une étape de choix pour les amoureux de la Renaissance comme pour ceux du Moyen Âge. Vous pourrez vous en rendre compte en effectuant une balade sur les remparts (3,5 km) qui offrent un splendide panorama sur le plateau de Langres, la vallée de la Marne et le Lac de la Liez, à l’est, l’un des quatre lacs du pays où vous pourrez, à nouveau et comme au Der, profiter de la baignade et de nombreuses activités.

Les conseils et informations pratiques de ClubCampings

 

Vous trouverez des renseignements auprès de la Maison Départementale du Tourisme de la Haute-Marne : 4, cours Marcel Baron 52000 Chaumont. Ainsi qu’à l’Office de Tourisme du Lac du Der : station nautique de Giffaumont-Champaubert. Tél. 0326726280. www.lacduder.com.

 

Pour vos visites :

Metallurgic Park : 13, rue du Maréchal Leclerc 52110 Dommartin-le-Franc. Tél. 0325040707. www.metallurgicpark.com.

Château du Grand Jardin : 5, avenue de la Marne 52300 Joinville. Tél. 0325941754. www.haute-marne.fr.

Jardins de Mon Moulin à Thonnance-les-Joinville. Tél. 0679507492. www.lesjardinsdemonmoulin.fr.

Château de Cirey : 33, rue Emilie du Châtelet 52110 Cirey-sur-Blaise. Tél. 0325554304. www.chateaudecirey.com.

La Boisserie, demeure historique du Général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises. Tél. 0325015252. www.charles-de-gaulle.org.

- Mémorial Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises. Tél. 0325309080. www.memorial-charlesdegaulle.fr.

- Musée de la coutellerie : place de l'Hôtel de Ville 52800 Nogent. Tél. 0325318921. www.villedenogent52.fr.

 

Notre sélection de campings

Affichage :
19 camping(s) trouvé(s)