La Dordogne, un voyage dans le temps

 

Vert, blanc, pourpre, noir, les couleurs des étendards périgourdins reflètent ce qu'est la Dordogne : un éden préservé, pluriel, sanctuaire des premiers hommes, temple de cités médiévales, bastides, châteaux, grottes et rivières. Autant de richesses naturelles et culturelles qui attirent chaque année des millions de visiteurs.

 

Texte : Stéphanie Santerre

 

Au pays des gastronomes

 

"Il se peut que la France cesse d’exister mais le Périgord survivra, tout comme les rêves dont se nourrit l’âme humaine", résumait l'écrivain Henri Miller, en regard de la profonde diversité qu'offre en son cœur la Dordogne, seuil départemental des terres aquitaines. Voisin du Lot et de la Gironde où commencent à s'épanouir les vignes de Saint-Emilion, le département de la Dordogne (24) renferme un Périgord pluriel au rythme de ses spécificités régionales. Pays de gastronomes, patrie du canard, du foie gras, des truffes, cèpes, confits et vins liquoreux, traditions et patrimoine culinaires n'ont d'égal que ses trésors historiques renommés à travers le monde.

 

Le Périgord Vert, perle du Sud-Ouest

 

Au nord du territoire, les amoureux de la nature entameront les sentiers du Périgord Vert, l'Histoire voulant qu'en tout premier, Jules Verne lui prêta ce nom. Baptisé ainsi pour l'abondance de ses vallées verdoyantes, ce croissant touristique se compose de nombreuses collines boisées, plateaux crayeux, étangs et multiples cours d'eau, tels que l'Isle, l'Auvézère, le Bandiat et encore la Dronne, théâtres de longues descentes en canoë. Décor de séjours au vert, il est le fief du Parc naturel régional Périgord Limousin et de villes au charme pittoresque telles que RibéracSaint-Jean-de-CôleBourdeilles, Mareuil, dont les monuments historiques sont principalement marqués par l'art roman. En cette zone touristique s'étend aussi Brantôme, dite "la Venise du Périgord", et sa célèbre abbaye Saint-Pierre érigée par Charlemagne, à quelques encablures de Nontron et ses fameuses coutelleries.

 

Le Périgord Blanc, de Périgueux aux sentiers de Compostelle

 

La Dordogne s'écrit aussi à la craie dont on utilisa les propriétés pour construire ses grandes cités dressées en Périgord Blanc. Chef-lieu du département, ville d'Art et d'Histoire, Périgueux déploie ainsi des richesses patrimoniales parmi les plus remarquables du territoire à l'image de la cathédrale Saint-Front, et ses coupoles d'inspiration byzantine, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Véritables témoignages des siècles passés, ses vestiges des périodes Gallo-Romaine (musée Vesunna) et de la Renaissance ont bravé le temps comme les bâtisses jalonnant la ville, d'aucunes ornées de tours et pans de bois, jadis demeures des riches marchands. Étape majeure des pèlerins de Compostelle, la capitale culturelle se dévoile également par la Voie Bleue de l'Isle, la rivière traversante, à renfort de parcours aménagés pour les adeptes de loisirs nautiques. Si Périgueux compte plus d'une cinquantaine de monuments historiques, les autres cités du Périgord Blanc rivalisent également d'édifices remarquables, tels que l'abbaye de Chancelade, l'imposant château de Hautefort ou encore le château des Bories à Antonne, pour ne citer qu'eux.

 

Le Périgord Pourpre, royaume de vignes et de bastides

 

En pays de vignes, qui confèrent leur couleur pourpre à cette troisième partie du Périgord, on pénètre alors en Bergeracois, patrie de vignobles réputés : Monbazillac, Pécharmant, Montravel, mais aussi de châteaux et innombrables bastides dont l'histoire médiévale reste figée dans la pierre, les ruelles escarpées et les places de marché. On compte parmi elles la bastide de Monpazier, labellisée « plus beau village de France », mais aussi les bastides de Beaumont du Périgord, MolièresEymet et encore Lalinde, véritables trésors d'architecture. Les beaux jours venus, touristes français et étrangers se pressent à la découverte des petites cités médiévales typiques à l'image de Bergerac et ses maisons à colombages, Saint Avit Sénieur et son église abbatiale, Cadouin et son abbaye classée et illuminée à la chaleur des flambeaux les soirs d'été, Limeuil et son enceinte fortifiée. Toutes aimantées par les flots tranquilles de la Dordogne, bercés par les gabarres et canoës, transports préférés des visiteurs en quête de panoramas d'exception.

 

Voyage en Préhistoire

 

Protagoniste incontournable de la région, la Dordogne partage son lit jusqu'en Périgord Noir qui vient compléter les sanctuaires touristiques du département. Son nom puise ses racines des chênes verts et sombres qui jonchent les terres au sud-est. Le fleuve, qui s'aventure par endroits au creux de falaises calcaires, serpente dans un berceau préhistorique sans égal, et de cités qui ont conservé, elles aussi, une mémoire médiévale intacte. De Carlux à Siorac, les visiteurs peuvent contempler nombre de sites majeurs, visibles pour certains au détour d'un virage fluvial. La Roque-Gageac, ses toits de lauze, ses pierres d'ocre et de sienne, s'offre en balcon sur les eaux. De Beynac-et-Cazenac à Domme classés plus beaux villages de France, des sites de Castelnaud à Mauqueyssac, châteaux, jardins et grottes à concrétion sont quantité d'attractions qui se fondent dans un cadre naturel et préservé. Plus au sud, la vallée de la Vézère rivalise à son tour de sites magiques. À Montignac, on se presse pour pénétrer le fac-similié de la grotte de Lascaux (à 200 mètres de l'originale). La "chapelle Sixtine de la Préhistoire" comme on la surnomme vous emmène sur les traces des premiers hommes : fresques, gravures, empreintes, symboles... L'univers de la grotte ornée recèle de mille et une expressions artistiques inscrites à même la roche il y a quelques 17000 ans. Non loin de là se visitent le site de Regourdou, son gouffre, ses gisements, son parc à ours... et le site des Eyzies de Tayac, passage obligé de plus d'un million de visiteurs chaque année. Concentré de vestiges prestigieux, on y découvre notamment la grotte de Font-de-Gaume, les Combarrelles, le Gouffre de Proumeyssac, le château de Commarque, le Roc de Cazelle, l'Abri du Cap-Blanc et bien sûr : le musée national de la Préhistoire, comme autant de voyages dans le temps.

 

En terres sarladaises

 

Un voyage qui trouve également tout son sens en terres sarladaises, aux confins des causses du Quercy. Capitale du Périgord Noir, ville d'Art et d'Histoire, Sarlat la Canéda inspire par ses ruelles pittoresques, sa parure monumentale médiévale et début Renaissance, ses placettes ombragées et sa place de la Liberté où vinrent méditer Montaigne et La Boétie parmi d'autres personnages illustres.

 

Notre sélection de campings

Affichage :
156 camping(s) trouvé(s)
  •  Camping La Peyrugue - Daglan
    + d'infos

    Daglan Niché sur une colline avec vue sur le Château de Peyruzel, le camping La Peyrugue se trouve sur la commune de Daglan, à 20 km au sud de Sarlat. Classé 3 étoiles, il s’étend sur un terrain de 5 hectares et propose, à louer, des emplacements pour camper ou des g...

    Note des consommateurs 2 avis
    8.81 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping La Castillonderie - Thonac
    + d'infos

    Thonac Le camping La Castillonderie vous accueille dans le Périgord Noir, sous le soleil du sud-ouest de la France. Cet établissement 3 étoiles est installé sur une colline boisée, entre trois belles vallées. Les emplacements sont abrités et séparés entre eux par la...

    Note des consommateurs 107 avis
    8.63 /10
    Note de l'expert
     
  •  Domaine de Corneuil - Saint-Sulpice-de-Mareuil
    + d'infos

    Saint-Sulpice-de-Mareuil Ce camping aménagé de manière spacieuse est situé dans un domaine en bordure d'un bois. Les emplacements sont situés pour la plupart dans des zones sans voitures. Dans la partie plus basse, ils sont abrités par des arbres, dans la partie haute, ils sont dans u...

    Note des consommateurs 59 avis
    9.22 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Saint Avit Loisirs - Saint Avit de Vialard
    + d'infos

    Saint Avit de Vialard Le Saint-Avit-Loisirs, membre de la chaîne Castels, est installé dans le village du Bugue, célèbre pour son aquarium du Périgord Noir. Sur 7 hectares de bois et de pelouses, vous trouverez 200 emplacements de 100 m2 et trois blocs sanitaires. À louer : des cha...

    Note des consommateurs 232 avis
    8.5 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping La Palombière - Sainte-Nathalène
    + d'infos

    Sainte-Nathalène Situé à deux pas de Sarlat et de Rocamadour, au cœur du Périgord Noir, ce camping de 11 hectares propose des emplacements et locations dans un cadre vallonné et boisé. Il propose également des animations pour tous : mini-club, aquagym, tournois sportifs, canoë...

    Note de l'expert