La Côte de Granit Rose, un monde à part

 

La réputation de la Côte de Granit Rose n’est plus à faire. Pourtant c’est toujours un plaisir de rappeler à ceux qui ne la connaîtraient pas qu’elle compte parmi les paysages les plus étonnants de France. À vol d’oiseau, seulement 20 kilomètres séparent Perros-Guirec de Trébeurden mais c’est sur 70 kilomètres linéaires qu’elle déploie ses chaos de rochers roses incandescents aux premiers rayons du soleil. Un des plus beaux joyaux du littoral breton !

   

Texte : A. Soumillard, S. Moirenc, B. Colas

Un chaos unique en Bretagne

 

Si Saint-Guirec, 15 siècles après avoir débarqué des Îles Britanniques en Armorique, abordait de nouveau la côte bretonne du côté de Perros, il ne serait probablement pas dépaysé ! Les impressionnants blocs de granit qui durent impressionner le moine gallois à son arrivée sont toujours là. À vrai dire, ils sont là depuis 130 000 ans et il n’y a guère que depuis 100 ans qu’on leur trouve du charme. Avec la naissance du tourisme, le caractère exceptionnel de ces remparts naturels de quelque 20 kilomètres, forgés par le gel, les pluies et le vent, est apparu évident. Et le jeu consistant à associer tel rocher à des personnages ou à des objets n’a pas tardé non plus. C’est lui qui remplit de joie les plus jeunes des promeneurs qui apprécient également de pouvoir jouir sans entrave du site.

Perros-Guirec, la station balnéaire de la Côte de Granit Rose

 

C’est toujours avec un certain ravissement que l’on découvre la baie de Perros-Guirec : un port de plaisance, de grandes plages de sable fin abritées par des corniches ornées de maisons cossues aux toits coiffés de pins, et un chapelet d’îles à l’horizon cerné d’une mer turquoise qui vient lécher des amas de rochers roses. Autant d’atouts qui ont contribué au développement de LA station balnéaire chic et familiale de la Côte de Granit Rose. Profitez du beau point de vue sur la grève Saint-Pierre. Côté plages, les habitués se répartissent entre Trestraou et Trestrignel selon un code propre à de nombreuses stations balnéaires. La plage de Trestraou, avec ses 1400 mètres de sable fin, fut à l’origine de la vocation balnéaire de Perros-Guirec. Vous trouverez le long de sa promenade animée restaurants, commerces et le casino. La plage de Trestrignel est plus petite, plus pittoresque, et sans doute un peu plus élégante. Ce fut d’ailleurs l’avis du peintre Maurice Denis qui, il y a déjà plus d’un siècle, fut très inspiré par les lieux. Il acquit là la villa Silencio, une drôle de bâtisse néo-médiévale, et livra des scènes de plage touchantes, familiales, ou plus inattendues, n’hésitant pas à faire cohabiter bretonnes en coiffe et baigneurs à demi nus inspirés de la mythologie. Mais rappelons tout de même que la Côte de Granit Rose est l’une des côtes les plus touristiques de Bretagne, et qu’en été il y a du monde ! Il n’est pas toujours simple de stationner à Perros-Guirec, mais si vous arrivez tôt le matin ou tard le soir, c’est sur les parkings aux abords de la plage de Trestraou que vous aurez le plus de chance de garer votre véhicule.

Le long de la Côte des Ajoncs

 

Si vous recherchez un peu plus de calme, et même une ambiance toute différente, dirigez-vous vers la Côte des Ajoncs à quelques kilomètres à l’est de Perros-Guirec. La nature semble davantage chez elle et parfois la forêt reprend ses droits. De jolies maisons de pêcheurs très typiques semblent s’y cacher, à l’image des quelques menhirs ou tombeaux préhistoriques qu’il faut aller chercher par des sentiers qui griffent un peu les mollets. Vous vous arrêterez d’abord à Trestel dont la plage en croissant prend des proportions déconcertantes à marée basse. Un peu plus loin, c’est Port-Blanc qui compte parmi ces adorables petits ports de pêche dont la Bretagne a le secret. Avec son Grand Hôtel un peu désuet, sa petite terrasse ménagée en bord de mer, et sa plage tranquille sur laquelle veille un oratoire juché sur un promontoire rocheux, Port-Blanc est un village discret mais attachant. Allez également vous promener dans le hameau voisin de Buguélès. Vous craquerez forcément pour sa petite cale où quelques coques de bateaux couchées sur le sable (à marée basse) dessinent une Bretagne d’Épinal. Visitez également dans le bourg la charmante chapelle de Saint-Nicolas et son calvaire du XVIe siècle. Une autre image idéale. Vous pourrez tirer jusqu'à Plougrescant pour une petite randonnée jusqu’au site remarquable du Gouffre : vaste et impressionnant désert rocailleux quand la mer se retire. Et même jusqu'à Tréguier pour visiter la cathédrale Saint-Tugdual de style gothique breton. L’intérieur assez épuré abrite quelques merveilles comme ce retable, ces fresques qui couvrent le plafond et ces vieilles stalles en bois. Intéressez-vous également aux rues médiévales qui convergent vers la place pour y admirer les beaux ensembles de maisons à pans de bois.

À la découverte de la Réserve Naturelle des Sept-Îles

 

Mais revenons à notre Côte de Granit Rose. Face à Perros-Guirec, la Réserve Naturelle des Sept-Îles s’enorgueillit d’héberger l’unique colonie de fous de Bassan (20000 couples) et les derniers macareux moines de France. Ils viennent s’y reproduire du printemps à la fin de l’été. Pour les observer, embarquez pour l’île Rouzic à bord d’une vedette au départ de la station nautique de Trestraou. Il est interdit d’accoster mais les vedettes s’approchent au mieux de ce petit monde surprenant auquel se joignent une trentaine de phoques gris et parfois même des dauphins. L'archipel est en fait composé cinq îles principales, de la plus grande : l'île Bono (22 hectares) à la plus petite : l'île Malban (1 hectare) en passant par l'île Plate, l'île Rouzic, et la plus connue : l'île aux Moines. Il est rejoint par une multitude de rochers émergeant de la mer dont les Costans et l’îlot du Cerf.

Les plages de Trégastel, un cadre exceptionnel

 

De retour sur la côte, rejoignez Trégastel, autre station balnéaire pittoresque de la Côte de Granit Rose réputée pour ses sublimes paysages côtiers et ses blocs granitiques formant de magnifiques îlots dans la mer. Mais aussi pour ses larges plages serties de rochers étranges qui offrent un cadre ni plus ni moins exceptionnel aux baigneurs. On ne se lasse pas de ce décor rare, mais évidemment très fréquenté. En direction de Ploumanac’h, rejoignez à pied ou à vélo la plage de Saint- Guirec, une ravissante petite plage de sable rose abritée par d’innombrables rochers. C’est dans cette anse dit-on que Guirec, le saint local, aurait débarqué à bord de son auge en pierre séduit par cet endroit protégé des vents. La chapelle blottie sur le rivage lui est dédiée, ainsi que l’étonnant petit oratoire marin dont le socle est immergé à marée haute.

Sur le sentier des douaniers de Ploumanac’h à Perros-Guirec

 

À droite de la plage de Saint- Guirec, le sentier des douaniers longe la côte au plus près et nous plonge dans l’univers singulier du chaos rocheux de Ploumanac’h qui s’étire sur 25 hectares jusqu’à Perros-Guirec. Une promenade incontournable ! Ici, les amoncellements de rocs pouvant atteindre 25 mètres de haut se bousculent jusque dans l’eau claire, en façonnant un paysage à couper le souffle. Par la couleur même de son granit, cette côte n’a pas d’égale ailleurs dans le monde. Depuis des millions d’années, sous l’action de la pluie, du vent, du sel et du gel, le temps a façonné l’ancien magma volcanique pour donner naissance à des formes improbables qui ont inspiré les plus imaginatifs : la tortue, le chapeau de Napoléon, le sabot et la bouteille renversée. Autant de formes que d’interprétations que chacun se surprend à chercher et à reconnaître. C’est sous les lumières du couchant que les nuances de ces roches contenant du fer renvoient une palette incandescente de rouges et de roses sur la surface de ces empilements à l’équilibre hardi.   

Le phare de Men Ruz, emblème de la Côte de Granit rose

 

Rendez-vous ensuite à Pors-Rolland jusqu’au parking du phare de Men Ruz. Ce phare rose, sentinelle de granit perchée sur un dédale d’énormes blocs aux formes subtiles, est le véritable emblème de cette Côte de Granit Rose.

Ploumanac’h, petit port pittoresque

 

Également construit en granit rose, le château de Costaérès s’élève fièrement sur son îlot privé, dissimulé derrière d’immenses pins. Édifié à la fin du XIXe siècle, il marque l’entrée du port naturel de Ploumanac’h. Ce pittoresque petit port est niché dans une enclave abritée où mouillent bateaux de pêcheurs et bateaux traditionnels dans un paysage apaisant. Ne manquez pas la chapelle Notre-Dame-de-la-Clarté, véritable bijou avec son petit enclos, son clocheton miniature et son beau porche. L’éclat de son granit rose semble ne pas avoir pâli depuis 1445, année à laquelle elle fut érigée en l’honneur de la Vierge qui répondit favorablement dit-on aux prières d’un seigneur local en perdition au large des Sept-Îles.

Balade grisante sur l’île Renote

 

De l’autre côté de Trégastel, on retrouve ce décor de rochers fantomatiques sur la plage de Coz-Pors avec son rocher du Dé. Il est ici une autre promenade incontournable : celle qui mène à l’île Renote. Une presqu’île à la vérité dont on fait le tour à pied en moins d’une heure sur un large sentier balisé et damé qui ravira ceux qui n’ont pas le pied sûr ou qui sont précédés d’une poussette. La balade est grisante ! La sauvagerie des rochers, impressionnante, est compensée par les douces landes de bruyères et les bosquets de pins maritimes dont les frondaisons hirsutes témoignent de la violence des vents. Des villas en granit du début du XXe siècle se distinguent par leur impressionnante hauteur, trois étages ne sont pas rares. Une altitude qui n’était pourtant pas motivée par la nécessité de voir la mer puisqu’elles occupent toutes les meilleures places sur le front de mer. L’île Renote abrite aussi un véritable paradis ornithologique. En chemin si vous souhaitez en savoir plus sur le phénomène des marées et sur la faune des mers bretonnes, visitez le curieux aquarium marin de Trégastel complètement niché dans un ensemble granitique classé. Une fois sur l’île, abandonnez-vous à la contemplation. Le panorama est époustouflant ! Il s’offre comme un archipel d’îlots aux formes hallucinées qui semblent s’embraser dans la magie du couchant. Certains d’entre eux hébergent quelques maisons privilégiées. La balade peut se poursuivre jusqu’à la baie de Sainte-Anne qui, au gré des marées, attire une multitude d’oiseaux en quête de nourriture et de pêcheurs à pied.

Marais du Quellen, plongée au cœur d’une nature luxuriante

 

Continuez jusqu’à l’île Grande puis jusqu’à la plage de Goas Treiz. Un peu caché derrière cette plage par une dune et la route côtière, le marais du Quellen n’est visible que par sa roselière qui vous invite à plonger au cœur d’une nature luxuriante. Principale zone humide de la Côte de Granit Rose, il est le refuge de nombreux oiseaux et batraciens attirés par sa flore et ses insectes. Un sentier sur pilotis de 2 km le parcourt. En chemin, on rencontre aussi des chevaux camarguais introduits ici pour défricher le marais.

Trébeurden, point de départ vers les îles

 

Trébeurden, autre station balnéaire de la Côte de Granit Rose, est le point de départ de randonnées vers les îles. Vous pourrez vous rendre sur l’île Losquet, très appréciée des pêcheurs à pied, ou lui préférer les fonds clairs de l’île Molène, privilégiée par les plongeurs. Quant à l’île Milliau, elle est accessible à pied à marée basse depuis le port de plaisance et la pointe du Castel. On peut l’arpenter en moins de deux heures, davantage en cas d’inspiration, le tout étant de bien consulter les horaires de marée ! Le granit rose disparaît peu après la plage de Pors Mabo abritée par la pointe de Bihit.

Pleumeur-Bodou, pionnier de la transmission télévisée

 

Il est alors temps d’aller explorer l’intérieur des terres qui regorgent de mégalithes, de fontaines, de chapelles et autres témoignages d’occupation humaine tels que l’impressionnant menhir de Saint-Uzec. Au cœur de la lande, un immense et curieux ballon blanc attirera également votre attention : c’est le radôme de Pleumeur-Bodou, un petit village que le monde découvrit en juillet 1962 lors de la première transmission télévisée par satellite en direct des USA. Désormais relégué au rang de la "préhistoire" des transmissions d’images, ce radôme (radar et dôme) a été transformé en parc scientifique comprenant un musée des télécommunications, le planétarium de Bretagne et un petit village gaulois.

Lannion, l’architecture bretonne typique

 

De là, vous ne serez qu’à une dizaine de kilomètres de Lannion. Tous les jeudis matins, la ville accueille l’un des plus gros marchés de la région. Dans cette ambiance colorée, découvrez les maisons à encorbellement des XVe et XVIe siècles, et celles à pans de bois mariées harmonieusement à l’ardoise des toits si typiques de l’architecture bretonne.

Une excursion à Bréhat

 

Comme vous l’avez remarqué sur la carte, Perros-Guirec n’est pas le point de départ le plus naturel pour aller découvrir l’île de Bréhat, alors qu’il suffit d’une traversée de 10 minutes en bac depuis la Pointe de l’Arcouest pour atteindre ses rivages. Mais si vous séjournez sur la Côte de Granit Rose, nous ne saurions trop vous conseiller de réserver l’excursion en mer qui vous permet d’atteindre Bréhat après 1h30 de navigation. C’est l’occasion rêvée de découvrir la côte depuis le large et de passer au pied du phare des Héaux, le phare de haute mer le plus haut de France.

Les informations pratiques de Clubcampings sur la Côte de Granit Rose

 

Pour plus de renseignements :

 

‐ Office de tourisme de la Côte de Granit Rose : 2, quai d'Aiguillon 22300 Lannion. Tél. 0296056070. www.bretagne-cotedegranitrose.com.

‐ Office de tourisme de Perros-Guirec : 21, place de l'Hôtel de Ville. Tél. 0296232115. tourisme.perros-guirec.com.

 

Pour vos visites :

 

Réserve Naturelle des Sept-Îles : station LPO de l’île Grande 22560 Pleumeur-Bodou. Tél. 0296919140. sept-iles.lpo.fr.

Aquarium Marin de Trégastel : boulevard du Coz Pors. Tél. 0296234858. www.aquarium-tregastel.com.

Parc du Radôme : route du Radôme 22560 Pleumeur-Bodou. Tél. 0296239147. www.parcduradome.com.

Notre sélection de campings

Affichage :
13 camping(s) trouvé(s)
  •  RCN Vakantiepark Port l'Épine - Trélévern
    + d'infos

    Trélévern Un superbe camping, calme et familial, implanté sur un terrain de 3 hectares situé au bord de la Côte de Granit Rose. De nombreuses activités sont possibles alentours dont la randonnée sur le sentier GR34 qui fait le tour de la Bretagne. Pendant qu’ados et adu...

    Note des consommateurs 7 avis
    7.99 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Les Alizés - Lannion
    + d'infos

    Lannion Situé à Lannion, à 10 km de Perros-Guirec, ce camping 3 étoiles se trouve à proximité des plages de la Côte granite rose, grand site touristique des Côtes d’Armor. Il propose des emplacements pour tente, caravane et camping-car, et des mobil-homes pour 2 à 8 p...

    Note des consommateurs 243 avis
    8.23 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping Armor Loisirs - Trébeurden
    + d'infos

    Trébeurden Idéalement placé sur la Côte de Granit Rose, à Trebeurden, le camping Armor Loisirs est situé à tout juste 500 mètres des plages de sable fin. Si de nombreuses activités et aires de jeux sont proposées au camping, c’est à proximité que vous pourrez vous initie...

    Note des consommateurs 164 avis
    9.07 /10
    Note de l'expert
     
  •  Camping les Hauts de Port Blanc - Penvénan
    + d'infos

    Penvénan Face aux Sept îles, entre Perros-Guirec et Paimpol, ce camping familial est labellisé "Qualité Relax". Réputé pour son calme, le camping ne propose pas d’animations en soirées. En journées, par contre, minigolf, structure gonflable, terrains multisports et sal...

    Note de l'expert
     
  •  Camping Port la Chaîne - Pleubian
    + d'infos

    Pleubian Avec son accès direct à la mer, ce camping est idéalement situé pour un séjour iodé, calme et reposant. Vous pourrez faire de belles balades le long des plages environnantes ou sur le GR34. En haute saison : tournois de ping-pong et de pétanque, sorties encadr...

    Note de l'expert