La Corse du Sud, une beauté ardente et sauvage

Baignée dans l'azur méditerranéen, sculptée par une nature sauvage et maquisarde, la Corse du Sud aimante les estivants par l'authenticité de ses paysages, sa fougue insulaire, ses villages pittoresques, ses vestiges de l'histoire génoise, et ses stations balnéaires bordées de récifs d'eau turquoise, et parfois même de roches ardentes. Ajaccio, Bonifacio, Porto-Vecchio, l'Alta Rocca, les Aiguilles de Bavella, la Réserve de Scandola, les Îles Sanguinaires... la Corse du Sud se raconte par mille lieux aux contrastes saisissants. (Par Stéphanie Santerre)

La Réserve Naturelle de Scandola, sanctuaire insulaire

Partageant avec la Haute-Corse ses massifs montagneux et ses sanctuaires verdoyants prisés pour les activités de plein air, le Parc Naturel Régional de Corse s'étend luxuriant sur toute la façade nord-est du département. Paradis des passionnés de nature, l'éden s'entame sur la pointe occidentale au cœur de la Réserve Naturelle de Scandola, un rendez-vous immanquable. Couvrant 1900 hectares d'espaces terrestres et maritimes, la presqu'île d'origine volcanique, classée au patrimoine de l'Unesco, s'épanouit dans une succession de paysages marqués de falaises rouges, de tafoni (sculptures en creux), de pitons et de grottes, royaume d'une faune et d'une flore abondante, parfois endémique. Sous un ciel sillonné par les cormorans huppés, les aigles royaux, les faucons pèlerins et les balbuzards pêcheurs, les visiteurs aborderont ce site d'exception par la mer ou via un sentier découpé dans un environnement à couper le souffle.

Golfe de Porto et Calanches de Piana

En poursuivant sur la corniche vers le sud, à mesure que se dessinent les falaises de granit rouge défiant la Mer Méditerranée, les curieux aboutiront sur le Golfe de Porto, du nom de la petite station balnéaire à la haute tour génoise qui offre un point de chute aux notes plus urbaines. Aux alentours de Porto, un festival de curiosités frappera les esprits contemplatifs incarnées par les Calanches de Piana également sur la liste de l'Unesco. Spectacle grandiose, c'est toute une étendue d'amas rocheux, aiguilles, falaises rouges, pics et sculptures minérales qui composent un chef-d’œuvre sur l'horizon. Dans cet ensemble, la nature facétieuse a sculpté des rochers sous les traits d'un chien, d'un cœur, d'un aigle, d'un lion et même d'un évêque. Les visiteurs ne manqueront pas de faire étape à Piana pour profiter d'un cadre enchanteur sur le golfe et pour confirmer sa réputation de village classé parmi les plus beaux de France.

Cargèse, Punta Rossa et Presqu'île de Girolata

On s'arrêtera également du côté de la Presqu'île de Girolata pour ressentir la magie qui émane de ce site né de l'explosion d'un volcan et qui, bien que plus petit, rivalise avec les beautés du Golfe de Porto. Guidés par une tour carrée endormie sur son promontoire rocheux, abrités par la Punta Rossa du nom de sa grande falaise rouge cernée par le maquis, on s'avancera vers son petit port de pêche par la mer, seule voie d'accès au village. Dans ce cadre préservé et protégé, on nagera au milieu des herbiers de posidonies, et parmi des centaines d'espèces aquatiques. Un peu plus au sud de la côte ouest, la petite ville de Cargèse, nichée sur les hauteurs du Golfe de Sagone, vaudra également le détour dans la région, réputée pour ses deux belles églises grecque et latine, s'observant l'une et l'autre. Une promenade bienvenue dans ce village de charme, abondamment fleuri, typique de l'île.

Le Massif de Bavella, autre joyau insulaire

Maintenant cap à l'est du Parc Naturel Régional de la Corse en direction de la Côte des Nacres, après une halte au Lac de Creno, les fous de nature pourront exprimer toutes leurs envies au sein du Massif de Bavella. Caractérisé par ses longues aiguilles de granit rose pouvant atteindre 900 mètres de haut, le site est également réputé pour abriter le Col de Bavella et ses superbes panoramas offerts sur la forêt et les parois rocheuses aux crêtes déchiquetées, accessibles après une ascension de 1218 mètres. Les sportifs apprécieront le choix d'activités proposées dans cet écrin de nature, telles que l'escalade, les randonnées vélos et pédestres, et encore le canyoning dans les eaux tumultueuses de la Solenzara.

L'Alta Rocca, terre ancestrale

Au cœur du pays s'étendent encore bien des sanctuaires préservés à l'image de l'Alta Rocca, vaste ensemble de montagnes escarpées, de vallées profondes et de collines parsemées de châtaigniers, de chênes et de pins. Puisant ses racines au sud-est du département, pour s'achever dans la Mer Tyrrhénienne, cette terre ancestrale, pastorale, incarne peut-être la Corse la plus authentique, et surtout la plus anciennement peuplée de l'île. En témoignent de nombreuses traces de son passé médiéval, mais aussi préhistorique, qui passionnera les férus de vieilles pierres. À commencer par Sainte-Lucie-de-Tallano, qui incarne, avec ses belles maisons de granit, ses étroites ruelles, son couvent Saint-François et son église Sainte-Lucie à la nef unique, l'un des plus inspirants villages de l'île de Beauté.

Levie et ses alentours, sites archéologiques

À voir également : la ville de Levie au carrefour de la Vallée du Rizzanese et de la Vallée du Fiumicicoli, dont les environs renferment des sites archéologiques et un musée. Incontournable de la région : le site médiéval de Capula et son menhir dressé à l'entrée, ou encore le village de San Gavino di Carbini. On cheminera également du côté de Zonza pour découvrir une petite cité aux maisons de granit cernée par les éléments naturels : Quenza avec vue panoramique sur les Aiguilles de Bavella. Et enfin Cucuruzzu lovée sur un vaste promontoire où l'on découvrira les vestiges d'une petite forteresse remplie de cavités, de loges et de blocs de pierre façonnés par l'homme aux âges de Bronze et de Fer.

Du Massif de l'Ospédale à la Côte des Nacres

En quittant les plaines montagneuses de l'Alta Rocca, le Massif de l'Ospédale propose aux visiteurs un ultime bol d'air avant de rejoindre la chaleur des plages de la côte orientale. Dans un cadre alternant éboulis rocheux, forêts de pins et chênes liège, ce grand espace situé à 850 mètres d'altitude murmure encore la Corse d'autrefois, figée dans les fontaines, les horloges solaires, les grands escaliers et les maisons de pierre. On y vient pratiquer des sports de pleine nature au rythme des descentes le long du canyon de Piscia di Gallu, des parcours à sensations en face du lac et des sentiers du Mare a Mare. À partir de là, moins d'une heure suffit pour rejoindre la Côte des Nacres, prisée des candidats au farniente pour ses longues plages et ses anses bordées de pins.

Porto-Vecchio, cité du sel

Si la route bouchonne un peu, c'est qu'elle mène tout droit à Porto-Vecchio, célèbre spot de la Corse-du-Sud dont la clameur touristique vient trancher avec le calme de l'arrière-pays. Très animée, la station balnéaire n'en est pas moins charmante, courue pour ses terrasses ombragées, ses cafés et ses petites boutiques enserrées sous quelques passages voûtés. Surnommée la "cité du sel" pour la présence de salins toujours exploités, Porto-Vecchio domine le golfe de sa fière stature à l'accent résolument historique dotée d'une ancienne forteresse réanimée par les échauguettes et les bastions qui y ont résisté à l'épreuve du temps. Au sud de l'ancienne cité génoise, on profitera des eaux cristallines de la plage de Palombaggia et de celle de Santa Guilia face aux Îles Cerbicale, réserve protégée d'oiseaux marins.

Bonifacio, un musée à ciel ouvert

Qu'elle s'aborde par la mer, perçant au cœur de falaises de calcaire blanc, ou par les sentiers urbains, Bonifacio s'annonce comme une superbe étape à la pointe sud de l'île. Haut perchée, magistrale, protégée par sa citadelle, la ville est riche d’une histoire de 8500 ans. Monuments et bâtisses remarquables défilent au fil des rues escarpées où l’on marchera sur les traces des empereurs romains, des doges de Pise et de Gênes, des moines dominicains et franciscains, et de toutes les civilisations successives qui la façonnèrent. Aujourd’hui s'y dévoile le luxe des yachts amarrés dans le port de plaisance et des échoppes mondaines riches de spécialités locales. Petit écrin à grande valeur historique et culturelle, Bonifacio offre pas moins de 40 sites classés au programme. On cheminera parmi les fortifications millénaires et les ruines romaines de la Villa de Piantarella. On visitera les églises Saint-François, Sainte-Marie-Madeleine, Saint-Dominique et Sainte-Marie-Majeure, ainsi que les oratoires et monastères aux parties encore visibles qui agrémentent le vaste patrimoine religieux. La ville médiévale, qui rassemble le plus grand nombre de confréries corses (cinq au total), célèbre chaque année la Semaine Sainte dans une grande ferveur populaire, événement majeur des festivités bonifaciennes. La ville est aussi le point de départ d'excursions vers la Sardaigne et les Îles Lavezzi, archipel d'une centaine d’îlots paradisiaques protégés au sein d'une réserve naturelle.

Sartène, la plus corse des villes corses

Remontant à l'ouest du département de la Corse-du-Sud, les visiteurs auront une nouvelle fois l'opportunité d'observer les Aiguilles de Bavella à partir des hauteurs de Sartène, et de vivre en immersion dans l'une des plus pittoresques cités insulaires. La plus corse des villes corses, comme l’appelait Prosper Mérimée, a le caractère forgé dans le granit qui sculpte les vieilles demeures et les ruelles coiffées de voûtes. Une ville d'Art et d'Histoire riche d'un patrimoine urbain remarquable à l'image de l'église Santa-Maria-Assunta, de la mairie (ancien palais des gouverneurs génois), de l'échauguette, dernier vestige du rempart qui protégeait la ville au XVe siècle, ou encore du Musée de la Préhistoire. Perchée sur son rocher, surplombant la Vallée du Rizzanese, Sartène puise également ses racines dans les vignobles qui tapissent son berceau et d'où elle tire un vin d'AOC réputé.

Propriano et le Golfe de Valinco

Après avoir goûté les traditions sartenaises, les visiteurs pourront poursuivre jusqu'au Golfe de Valinco, à quelques kilomètres, à la rencontre de la station balnéaire de Propriano et ses belles plages. Dotée d'un petit port de pêche et de plaisance, la ville séduit les estivants en quête d'activités nautiques et de balades dans l'arrière-pays sur fond de maquis et d'eau claire. Non loin de là, aux environs de la Forêt de Chiavari (où l'on se perdra volontiers à vélo le long des sentiers bordés d'eucalyptus) s'étend le site archéologique de Filitosa qui présente des alignements de statues-menhirs aux visages sculptés.

Ajaccio, capitale napoléonienne

L'ancienne cité génoise d’Ajaccio est située à mi-chemin entre Bastia et Bonifacio, entre les régions de Sagone et du Valinco, ce qui en fait un point de départ idéal pour la découverte de la Corse. Ajaccio dévoile autant de joyaux balnéaires que culturels. Ici respirent les témoignages de l'époque impériale, elle qui fut le berceau de Napoléon Bonaparte en 1769. Ainsi, au détour des vieilles ruelles et des maisons colorées, les badauds seront tentés de visiter sa maison natale, rue Saint-Charles, qui abrite désormais le Musée de la Maison Bonaparte dédié à ses souvenirs personnels, alors que l'hôtel de ville expose pour sa part documents et médailles, ainsi que le masque mortuaire de l'empereur français. Côté culture, le Musée Fesch se consacre aux peintures italiennes, tandis que le Musée A Bandera retrace l'histoire et les traditions corses. Empruntons le petit train pour observer la capitale de la Corse-du-Sud sous un autre angle lors d'un circuit qui nous conduit à la citadelle, au joli port de plaisance et sur des places ornées de terrasses ensoleillées. Au gré du trajet au cœur de la vieille ville, admirons la place du Casone et la chapelle impériale, la place d'Austerlitz et la statue de bronze de Napoléon sur un monument dédié à sa gloire, tout comme l'est la place De Gaulle, surnommée la place du Diamant, qui offre un point de vue remarquable sur le Golfe d'Ajaccio.

Les Îles Sanguinaires, archipel paradisiaque

Au-delà du programme culturel, la présence de belles plages et de stations balnéaires au sein du Golfe d'Ajaccio constitue un attrait incontournable. Cheminant sur la route des Sanguinaires en longeant la mer dans un paysage façonné de roches rouges, les visiteurs pourront se rendre à La Punta di a Parata sur la Presqu'île de la Parata pour découvrir un piton rocheux de 60 mètres de haut dominé par une tour génoise et offrant un panorama des plus magiques sur les Îles Sanguinaires. Accessible en bateau, cet archipel de 4 îlots classés compte parmi les plus belles merveilles corses. Sanctuaire d'un éden végétal et ornithologique, théâtre de balades, de baignades et de plongées en eau turquoise, les îles se teintent de rouge aux dernières lueurs du soleil. Un soleil qui "a tant fait l'amour à la mer qu'ils ont enfanté la Corse" disait si justement Antoine de Saint-Exupéry pour résumer en quelques mots la beauté plurielle de la Corse-du-Sud.

Notre sélection de campings

Affichage :
19 camping(s) trouvé(s)
  •  Camping La Pioppa - La Trinité-de-Porto-Vecchio
    + d'infos

    La Trinité-de-Porto-Vecchio Ouvert de mi-mai à début octobre, ce camping de la chaîne Campéole est à deux pas des plus belles plages de Porto-Vecchio et même de Corse : Palombaggia, Santa Giulia, Benedettu, Cala Rossa… Il dispose de bungalows toilés à louer au milieu de la pinède, ainsi ...

  •  Camping Campéole L'Avena - Sartène
    + d'infos

    Sartène Le Camping Campéole L'Avena se trouve en Corse-du-Sud en France.

  •  Vigna Maggiore - Olmeto-Plage
    + d'infos

    Olmeto-Plage Le camping Vigna Maggiore se trouve dans le sud-ouest de la Corse, à 3.5 km au sud du centre d'Olmeto et à 6 km de Propriano. Vous trouverez la belle plage de La Calanca à 1.5 km. Classé 3 étoiles, le camping offre une vue imprenable sur le golfe du Valinco et...

  •  Village de Vacances Naturiste La Chiappa - Porto-Vecchio
    + d'infos

    Porto-Vecchio À quelques kilomètres de Porto-Vecchio, au cœur du maquis, ce camping naturiste est installé sur plusieurs dizaines d’hectares vallonnés qui descendent jusqu’à la mer. La Chiappa offre un très large panel d’activités, aussi bien pour les enfants (mini-club tou...

    Note de l'expert
     
  •  Camping les Oliviers - Porto
    + d'infos

    Porto Dominant le golfe de Porto, le camping des Oliviers dispose d’emplacements ombragés au cœur du maquis corse. Cette situation géographique exceptionnelle confère à ce camping une ambiance particulière et très chaleureuse. Baignade en rivière, club de plongée, c...

    Note de l'expert
     
  •  Camping Caravaning U Sommalu - Tiuccia
    + d'infos

    Tiuccia Le camping Camping Caravaning U Sommalu se trouve en Corse en France. Pour votre plus grande joie, l'établissement est situé en bord de mer. Passez un agréable moment dans notre piscine extérieure. Le Wifi est disponible en zone publique. Un commerce a...

    Note de l'expert
     
  •  Camping Les Ilots d'Or - La Trinité-de-Porto-Vecchio
    + d'infos

    La Trinité-de-Porto-Vecchio Camping Les Ilots d'Or. Vacances les pieds dans l'eau dans cet établissement en front de mer. Prenez vos repas au restaurant du camping. Vous trouverez les produits de première nécessité au commerce alimentaire du camping.

    Note de l'expert
     
  •  Camping Sagone - Sagone
    + d'infos

    Sagone Le Camping Sagone se trouve en Corse-du-Sud en France. Jetez-vous à l'eau dans nos piscines : nous avons 2 piscines extérieures. Le camping dispose d'un restaurant.

    Note de l'expert
     
  •  Camping Golfo di Sogno - La Trinité-de-Porto-Vecchio
    + d'infos

    La Trinité-de-Porto-Vecchio Camping Golfo di Sogno. Passez de belles vacances dans cet établissement disposant d'un accès direct à la mer. Inutile de préparer ses repas grâce au restaurant du camping. Vous pourrez vous ravitailler au commerce alimentaire de l'établissement.

    Note de l'expert
     
  • No Picture
    + d'infos

    Bonifacio Au cœur du maquis corse, sur un terrain de 15 hectares planté de lauriers roses, d’oliviers et de mimosas, le U Farniente propose des mobil-homes, des chalets et des lodges à la location. Les animateurs maison organisent de nombreuses activités pour toute la f...

    Note de l'expert