Chartreuse, la montagne des moines

Important chapitre d’un séjour en Isère, la Chartreuse est un massif qui s’étend du nord au sud de Chambéry à Grenoble, et d’ouest en est de Voiron à la rivière Isère. Surnommée "l’émeraude des Alpes" par Stendhal, la Chartreuse est aussi un parc naturel régional de 69000 hectares créé en 1995. Le Parc Naturel Régional de Chartreuse est le sanctuaire d’un écotourisme par définition orienté sur la protection de l’environnement par la pratique d’un tourisme responsable. Conjugaison d’imposantes falaises en calcaire et d’une flore verdoyante, le Massif de la Chartreuse emporte tous les suffrages.

La Grande Chartreuse

C’est à Saint-Pierre-de-Chartreuse en 1084 que Saint Bruno et ses six compagnons ont fondé l’Ordre des Chartreux et le Monastère de la Grande Chartreuse. Aujourd’hui, plus de 900 ans après, une trentaine de moines y consacrent toujours leur vie au silence, à la prière, au travail et à l’étude. Le monastère ne se visite pas, éloignement du monde oblige, mais le Musée de la Grande Chartreuse (au lieu-dit La Correrie) présente de manière extrêmement complète, moderne et intéressante le monachisme à travers les siècles. À ne pas manquer !

Les Caves de la Chartreuse

À ne pas manquer non plus : la visite des Caves de la Chartreuse à Voiron. Vous y verrez la plus grande cave à liqueurs du monde et la distillerie où est produite, selon les recettes élaborées à la pharmacie du monastère par les moines entre 1737 et 1838, la célébrissime chartreuse verte ou jaune. Pas moins de cent trente plantes différentes interviennent dans sa composition. Une préparation secrète toujours effectuée au monastère puis livrée à la distillerie qui reçoit plus de 150.000 visiteurs par an.

Le safran, l’or de la Chartreuse

Le Musée d’art sacré contemporain de l’église de Saint-Hugues-de-Chartreuse constitue une autre visite incontournable. Un lieu qui héberge des peintures inspirées de la Bible et réalisées entre 1953 et 1991 par un peintre grenoblois talentueux nommé Arcabas. Un formidable travail qui conjugue brillamment art pictural contemporain et théologie. À Saint-Hugues se trouve également "Le Safran de Chamechaude", une safranière d’altitude où est cultivé l’or de la Chartreuse qui est employé pour la préparation des plats servis à l’auberge "La Ferme de la Brévardière".

Dans les vignes du Grésivaudan

Dans la Chartreuse, découvrez aussi le village de Chapareillan entouré des vignes du Grésivaudan, un vignoble en coteaux qui donne le cru classé des Abymes. À noter aussi, le cirque de Saint-Même sur les hauteurs d’Entremont, là où le Guiers Vif prend sa source et forme des cascades qui s’étagent sur 300 mètres. Dans le prolongement, la route des Gorges du Guiers Vif est une voie à grand spectacle qui serpente jusqu’à Saint-Christophe-sur-Guiers et offre un splendide panorama au Pas du Frou.

Sur la route des Gorges du Guiers Mort

Quant à la route des Gorges du Guiers Mort, elle affiche un saisissant contraste, du vert foncé des vastes sapinières à la clarté de la roche calcaire. Les sites du Charmant Som et de la Dent de la Crolles autorisent une grande diversité de balades et randonnées tout en permettant la rencontre de nombreux artisans et producteurs du terroir.

La route des Savoir-Faire de Chartreuse

Enfin, la route des Savoir-Faire de Chartreuse propose de découvrir la diversité des activités, des professions et des sites culturels de Chartreuse. Fermes, ateliers, musées ouvrent leurs portes pour faire partager leur savoir-faire et leurs traditions. Un dépliant pratique et simple d’utilisation, composé de la liste des partenaires et d’une carte de localisation, est mis à la disposition des visiteurs : www.chartreuse-tourisme.com.

Notre sélection de campings

Affichage :
15 camping(s) trouvé(s)